Comment écrire un article de blog avec le copywriting

Comment écrire un article de blog avec le copywriting

Comment écrire un article de blog qui suscite l’engagement.

Ton contenu n’a pas la saveur que tu aimerais lui donner.

Malgré tous les efforts, article après article, rien ne sort du lot.

Tu as du mal à transmettre ce qui te tiens à cœur. À faire passer un message.

Le titre est bidon, l’article se lit comme un mémoire et l’introduction est chiante.

Ne t’en fais pas.

Il existe quelques principes que tu peux appliquer.

Que dirais-tu de pouvoir retenir l’attention de ton lecteur ?

De le tenir en haleine tout au long de ton article pour qu’il n’est qu’une envie : passer à l’action ou s’inscrire à ta newsletter.

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Écrire un article de blog

l’écriture sur un blog est moins évident qu’il n’y parait.

Je n’ai jamais eu de journal intime et le seul apprentissage que j’ai eu de l’écriture, je l’ai appris à l’école.

En faisant des rédactions en CM2. Ça date pas d’hier.

J’ai eu ma période poèmes et paroles de chansons en étant ado, mais bon, passons sur mes souvenirs.

Tout ça pour dire que je suis resté sur cette pratique plutôt académique.

Seulement, à part, si on a l’intention d’écrire une encyclopédie, c’est pas terrible.

Pour le blogging, c’est différent. Il y a trois points importants :

  1. on doit s’adresser au lecteur.
  2. L’article doit donner une information.
  3. L’article doit amener une action.

Le but est de s’adresser aux personnes en distillant son savoir.

Certains ont un sens inné de l’écriture pour les blogs, mais pour beaucoup, c’est un art qu’il faut apprendre.

Il faut apprendre à susciter l’intérêt des lecteurs. À les maintenir curieux tout au long de l’article. Avec un titre accrocheur qui pousse à lire l’article et un appel à l’action puissant.

Mais ça ne suffit pas.

Un blog n’est pas un simple journal.

C’est un endroit où tu peux partager tes expériences, donner des conseils et également marquer une réelle différence.

Tu peux t’en servir pour :

  • faire du marketing.
  • Montrer ton expertise.
  • Gagner de l’argent.
  • Aider les personnes.
  • Rencontrer d’autres personnes comme toi.

Alors comment on fait tout ça ? Ça parait compliqué comme truc.

En utilisant le copywriting.

Le copywriting

S’il y a bien une compétence avec laquelle tu pourras toujours t’en sortir, c’est celle-ci.

Le copywriting est l’art de vendre avec les mots.

Il va te servir dans ton business pour écrire tes articles, rédiger des pages de vente qui vendent, rédiger des emails que les personnes aiment lire et aussi pourquoi pas, d’écrire des livres.

Mais aussi à avoir plus d’inscrits. Un contenu dont les gens parlent et plus d’abonner sur les réseaux sociaux.

Le copywriting, c’est essentiel.

Tu auras de meilleurs articles de blog que les gens liront et partageront réellement.

Partons découvrir quelques notions du copywriting.

  1. Les 4 “U” du copywriting pour écrire un article de blog

La formule vient de Michael Masterson. Un des meilleurs rédacteurs.

Elle est utilisée pour rédiger les titres des articles ou des emails dans le but qu’il soit accrocheur et engageant.

Tu auras beau rédiger l’article le meilleur du monde, si personne n’est attiré par ton titre, il ne sera pas lu.

Même s’il a une bonne position sur Google.

Utile

Aimes-tu les choses inutiles ?

Tu comprends donc que ton lecteur non plus.

Donne une raison à ton lecteur de cliquer sur le lien pour lire ton article.

Si je te mets un titre du genre :

mon voyage à la montagne en famille“.

Avoue que c’est moins sexy qu’un titre du genre :

10 points sécurité pour voyager sereinement en famille.

Ça intrigue. Ça suscite l’intérêt. C’est utile. Ton message risque d’être consulté.

Tu peux utiliser Pinterest pour faire des essais avec tes titres. En effet, tu peux créer par exemple trois images identiques avec un titre différent et les mêmes tags. Au bout de 24 heures, tu pourras voir l’image la plus consultée.

Unique

Démarque-toi avec tes titres. Sois original.

Pour ma part, j’essaie de résumer le point clé important du mail ou l’idée générale en essayant d’intriguer.

Ce n’est pas du putaclic, le titre est toujours en rapport réel avec le contenu.

De même, ce sont des phrases très courtes. Rarement plus de cinq mots.

Urgent

L’urgence n’est pas seulement réservée à un usage commercial. Tu peux très bien l’intégrer dans un titre d’article de blog.

Exemple :

La face cachée du blogging : comment ce simple fait peux vous mener à l’échec.

Là, tu te dis “C’est quoi ce truc ?” et tu cliques.

Ultra-spécifique

Certains des meilleurs articles de blog sont ultra spécifiques à leur public cible.

Plus le titre est précis, plus l’article a de chances de trouver son publique.

Exemple :

10 astuces de blogueur pour gérer ton temps et profiter de la vie.

  1. La formule AIDA pour écrire un article de blog

D’abord utilisée pour la rédaction de publipostages, elle a été reprise par les spécialistes du marketing de contenu.

Elle permet d’attirer immédiatement l’attention, d’inciter à lire davantage et d’amener à agir.

Voyons ce que ça signifie.

AIDA est l’acronyme de :

  • Attention.
  • Intérêt.
  • Désir.
  • Action.

Cette méthode sert à attirer les lecteurs et aussi obtenir de l’engagement.

Et si on regardait ça de plus près ?

Attention

Après le titre d’un article, l’introduction est sans doute tout aussi importante.

Si ton introduction est nulle, les gens ne vont pas lire la suite. Un peu, comme ils passent sur les chaînes lorsque viennent les pubs.

Sauf que là, c’est peut-être ton blog qu’ils vont zapper définitivement.

Bref, c’est important.

Voici quelques moyens d’attirer l’attention des lecteurs :

Amène le “oui” dans ton article. blog avec une question dont la réponse est “oui”. Cela rend l’article plus conversationnel.

De plus, le fait de se dire oui dans la tête va lui faire passer la prochaine étape. Ainsi, ça engage le lecteur.

Exemples de phrases :

Vous aimeriez en savoir plus ?

Vous en avez marre de vous lever tous les matins pour prendre la route des bouchons ?

Ajoute a ça un peu de ton histoire ou un fait passé. On aime toutes les histoires quand elles sont bien racontées (Pierre Bellemare si tu nous entends).

Grâce à ton histoire, tes lecteurs peuvent s’identifier à toi. Ça permet d’établir une connexion avec ton lecteur.

Commencer par une polémique fonctionne également, mais à mon sens, il ne faut pas en abuser.

Intérêt

Pour susciter ensuite de l’intérêt par le lecteur. Ton message doit être empathique.

Montre-lui que tu comprends ce qu’il ressent : ses doutes, ses difficultés.

Et que tu comprends également son problème.

Désir

Amène dans tes écrits le désir de voir la suite, de passer à l’action, de lire ton article.

Tu peux faire un paragraphe sur le problème rencontré puis expliquer que tu as la solution pour régler ce problème par exemple.

Action

Aide les gens à passer à l’action en donnant des ordres :

Par exemple : acheter maintenant, clique pour voir la suite, etc.

Soulage les craintes de l’inconnu en expliquant comment ça se passe lorsque la personne fait l’action.

Écrire un article de blog avec passion

Avoir la passion de ce que tu fais, l’envie de partager et aussi d’aider se ressentira dans tes écrits. C’est ce qui donnera envie aux gens de suivre chaque média que tu vas publier. Pour apprendre à écrire, il faut écrire. Encore et encore. Vas-y, exprime-toi.

écrire un article de blog avec le copywriting

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *