Dropshipping


dropshipping / mardi, février 27th, 2018

Le dropshipping est-il un bon business ? Peut-on créer quelque chose de rentable et solide avec le dropshipping ? Voici l’explication de ce qu’il faut, mais aussi de ce qu’il ne faut pas faire pour bien démarrer.

Dropshipping ?, qu’est-ce que c’est ?

Si on traduit en français, cela veut dire : livraison directe.

Il est devenu courant d’entendre des gens ou des entreprises qui créent une boutique e-commerce sur le web. Pour vendre des produits sans stock.

Le principe :

Le principe pour gagner de l’argent en dropshipping est d’acheter des produits à un fournisseur. De revendre ces produits en effectuant une marge de trois à six sans disposer de stock. Il est juste nécessaire d’avoir un site ou une page web avec le produit en vente.

Réalise un site e-commerce avec des produits sélectionnés chez un fournisseur. Il faut mettre en avant les produits sur ton site en incluant des photographies avantageuses ainsi que des descriptions du produit. Bref réaliser une belle fiche produit.

Il faut ensuite amener du trafic sur le site. Gratuitement, par exemple avec des publications sur Facebook ou un référencement optimisé (ce qui prend évidemment plus de temps) soit payant, par exemple de la publicité Facebook, Adword, etc…

Une fois ce trafic généré, tu as des personnes intéressées par ton offre ainsi donc le client déclenche une commande.

En tant que vendeur, tu dois contacter le fournisseur, par mail, téléphone ou par un plugin (comme sur Ali express) . Lui préciser l’article que tu veux lui acheter. Le fait que tu sois vendeur en dropshipping afin que le fournisseur ne met pas de facture dans le colis. Il va ensuite envoyer directement au client qui aura passé la commande sur ton site. Une commande peut être déclenchée de manière automatique, elle doit alors être validées.

Quel sont les avantages du dropshipping ?

Il y a beaucoup d’avantages à faire du dropshipping. Il est possible de lancer sa première boutique très rapidement.

Avantages :

  • Le plus gros avantage est le fait de ne pas avoir besoin de stocker les marchandises que tu distribues. Donc pas de local de stockage non plus. Lorsque l’on démarre dans un commerce, le stock coûte cher. Sans en plus savoir si le produit que tu stocks va se vendre. Par la suite, lorsque tu t’aperçois qu’un produit se vend bien, il peut être intéressant de stocker quelques produits. Cela permet de réduire le délai de livraison. De personnaliser les commandes expédiées. Par exemple en mettant tes coupons de réduction, un catalogue ou en effectuant ton propre packaging. Cela réduit aussi les erreurs d’expédition, pas la bonne couleur, la bonne taille, le bon produit…
  • Deuxième avantage, tu as besoin de peu d’argent pour te lancer. Les coûts de départ sont : un nom de domaine pour ton site internet mais aussi un hébergement pour ce nom de domaine. Je te conseille OVH . Ils sont très réactifs. Personnellement, je n’ai jamais eu de problème de connexion ou d’affichage avec les différents sites dont je dispose. Quelques plugins pour la vente et un budget publicité notamment pour Facebook, Adword et YouTube. Un capital total de 500 € pour bien démarrer semble raisonnable. Ne dépenser cependant que l’argent que tu es susceptible de perdre.

Autre avantages :

  • Il n’y a pas de frais de personnel ni de manutention.
  • La gestion de ton business se fait sur internet quel que soit l’endroit où tu es. Les livraisons se feront même si tu es en vacances.
  • Tu n’as pas besoin de créer le produit (pas de développement du projet, pas de coût de fabrication..). Il existe des plateformes comme par exemple Ali express qui te permet de vendre toutes sortes de choses. Des tablettes numériques, des tournevis, des instruments, des meubles mais aussi des vêtements …
  • Une fois que tu es rentable, tu n’as presque plus rien à dépenser. Si tu fais 100 euros de publicité sur Facebook. Que ton produit en ramène 1000 euros. La différence te permet de faire tourner ta boutique et de générer des bénéfices.
  • Besoin de peu de connaissances pour démarrer, cependant, il est préférable de se former pour avoir la bonne méthode pour créer un site attrayant, des pages produits qui vendent, et comment convertir tes visiteurs en acheteurs.

Quels sont les différents inconvénients du dropshipping ?

Des difficultés existent dans le dropshipping et le e-commerce qu’il faut surmonter, mais qui sont surmontables.

A savoir :

  • Concernant les fournisseurs du dropshipping. Il faut vérifier les ventes qu’il a faites auparavant et les commentaires sur les ventes. Le mieux est de passer une commande toi-même. Pour voir si le fournisseur est sérieux et si son produit est de qualité. Ne pas hésiter à contacter le fournisseur pour parler avec lui de son produit. Plus tard si tu dois réaliser un stock sur un produit. Tu peux négocier le prix directement avec le fournisseur. C’est en général mieux de passer par des plateformes comme Ali express. Les fournisseurs sont surveillés et sont là pour faire du business. Il y a aussi sur Ali express une garantie en cas de casse par exemple de ton produit.
  • S’assurer que les produits sont conformes à la description faite sur le site. Beaucoup de photos ne sont pas forcements conformes au produit réel. Il faut regarder les évaluations et les photos postées par les vendeurs précédents.
  • Attention à la façon dont les colis sont expédiés. Il faut éviter les objets fragiles type vaisselle, poterie ou autres. Il y a un risque de casse durant le transport, beaucoup de produits viennent de Chine.
  • Le délai de livraison est long, entre 15 et 30 jours. Les clients sont prêts à attendre un produit de niche qu’ils ne peuvent pas trouver ailleurs.

A savoir également :

  • Il faut aussi gérer les réclamations. Les personnes qui veulent se faire rembourser. Les personnes qui te disent qu’ils n’ont pas reçu leur produit et ce genre de choses.
  • Attention aux vêtements, produits de luxe ou de marque, car il y a des contrefaçons ! , tes produits risques d’êtres bloqués à la douane et toi d’avoir de gros ennuis. Les vêtements ne sont pas toujours conformes aux images. Un peu comme le gilet gris du « Le père Noël est une ordure ». Qui ressemble plus à une serpillière qu’à un gilet. J’exagère, mais il faut faire gaffe.
  • La taille des vêtements est au standard chinois et ne correspond pas forcement au standard européen.
  • Tu es redevable des frais de douane et à la TVA. Il faut créer un numéro EORI pour déclarer combien, après avoir ajouté la TVA, tu dois à la douane. Cela se paie mensuellement, il suffit de contacter la douane pour connaître les démarches à suivre.
  • Il faut créer régulièrement des vitrines de produits. Le marché niche est un marché vite saturé. Ainsi, un produit va fonctionner plusieurs mois avant de stagner voir ne plus se vendre .
  • Énormément de concurrence, avec des pros qui ont de gros moyens. Cela limite forcément la marge possible sur les produits pour être concurrentiel.
  • Aucune maîtrise du stock. Le fournisseur peut supprimer un produit du jour au lendemain.

Comment faire cela ?

Détecter une bonne thématique dans une niche avec laquelle tu pourras te démarquer afin de cibler des personnes précises. Mieux vaut choisir une cible composée de passionnés. Il ne faut pas prendre les objets communs du style casque audio, enceinte Bluetooth, produit électronique en général. Il y aura un SAV qui peut être compliqué et cher. Le délai de livraison étant assez long, un client n’achètera pas ton produit s’il peut l’obtenir le lendemain ailleurs..

Ce qu’il faut savoir :

Il est important de bien calculer sa marge lorsque l’on vend un produit. Tenir compte des frais de douane, de la TVA, les frais de livraison, la pub et autres impôts.

Le dropshipper (fournisseurs de dropshipping comme Ali express), applique des frais de traitement. De deux à cinq euros par commande en plus des frais de port. Il est donc préférable de regrouper tes commandes pour ne payer qu’un seul frais de traitement. Sur des articles à moins de vingt euros cela peut te coûter cher.

Tu as le choix de créer une boutique chez plusieurs prestataires. Prestashop, Shopify ou sur WordPress avec Woo commerce qui apporte beaucoup plus de flexibilité que Shopify. Sur Prestashop ou Shopify, le premier mois, il faut compter quatre-vingts euros, avec l’achat des plugins, etc… Ce sont des abonnements mensuels auxquels il faut rajouter les frais sur Paypal et Stripe. Sur WordPress, cela te coûte le prix de l’hébergement mais aussi un nom de domaine, soit une trentaine d’euros.

Démarches :

Il faut ensuite prévoir un budget publicité par boutique. C’est-a-dire 200 à 300 euros. Prévoir par boutique trois à sept produits différents. Pas plus, car c’est seulement un ou deux produits qui vont ramener quatre-vingts pour-cent de ton chiffre d’affaires. Cela reste une somme, mais c’est bien moins que cela pourrait te coûter s’il y avait des stocks à tenir. Démarre les campagnes publicitaires avec un budget de cinq euros par jour et par produit. Cela permet de déterminer le top article.

Si tu as un peu plus de budget, l’idéal : construire une boutique avec une trentaine de produits. Lance une campagne de publicité test pour chaque produit. Et ne garde que les deux trois produits qui sortent du lot pour en faire de la publicité massive.

Il existe plusieurs techniques de vente dans le dropshipping:

Il y a des vendeurs qui proposent le produit gratuitement et font payer des frais de port plus élevés. Les produits pas chers comme des coques de téléphone sont un bon exemple. Il semble en effet difficile de faire payer quarante euros de frais de livraison. Le taux de vente est supérieur par rapport à mettre un prix direct sur le produit. La marge générée est moins importante.

Mais aussi une livraison gratuite pour les produits, proposée souvent afin de compenser le délai de livraison.

Autre astuce, essaie de créer une boutique par fournisseur. Imagine que tu as un client qui te commande deux produits vendus par des fournisseurs différents. Ton client ne va pas recevoir ses colis en même temps. Toi, tu devras passer deux commandes à deux fournisseurs différents. Tu devras donc payer deux fois les frais de traitement, soit deux à cinq euros par commande.

Comment choisir un produit ?

Il peut sembler difficile de trouver un bon produit. Voici comment déjà faire une belle sélection.

A éviter :

  • Évite de vendre des habits, il y a trop de paramètres pour les vêtements, la taille mais aussi la couleur. Beaucoup de personnes risquent de se tromper sur la taille, la coupe du vêtement. Cela génère beaucoup de SAV derrière. Les fournisseurs ne présentent pas toujours des photographies conformes aux produits vendus.
  • Les produits vendus avec plusieurs tailles, ou couleur. Ainsi les variations sont à éviter. Cela limite déjà les retours client.
  • Si possible, évite les produits fragiles ou électroniques qui peuvent casser durant le transport. Toujours dans l’optique de limiter le service après vente.
  • S’assurer du sérieux du fournisseur, des descriptions et des commentaires sur son sujet.

Attention à cela :

  • Choisir des produits qui ne sont pas sous licence ou potentiellement frauduleux. Attention aux jeux de société par exemple.
  • Attention également aux produits qui peuvent provoquer des allergies, les encens, le maquillage, les crèmes pour la peau. Tu ne connaît pas les produits utilisés pour la fabrication. Imagine quelqu’un qui t’achète du shampoing et qui te contact en te disant j’ai perdu tous mes cheveux ! ! , ou quelqu’un qui tomberait malade à cause de l’un de tes produits ! Cela peut t’éviter un procès.
  • Les jouets pour bébé, ou produits pour bébé sauf s’ils ont la marque CE.
  • La douane risque de considérer les couteaux et certains objets comme des armes. Cela dépend de la taille de la lame ou de la forme de l’objet.
  • Faire attention également au stock disponible chez ton fournisseur. Le stock de produits d’ Ali express est limité, cela est indiqué. Dépenser de l’argent dans une campagne de publicité sur un produit que tu ne pourras pas fournir serait dommage.

Maintenant, si tu as un fournisseur dans l’Union européenne pour lequel tu es certain, cela peut bien se passer. Un test du produit peut s’avérer utile.

Les contre façons et marques :

Si le prix affiché et trop beau pour être vrai, c’est certainement le cas (dans la plupart des cas). En cas de problème, tu n’as aucun recours. Si à la douane tes marchandises sont saisies, tu risques une amende énorme. Voir plus.

Et même si le produit est vrai, que c’est un produit de marque. Que tu penses au bon filon pour ta boutique. Et bien non, car pour vendre ces produits, tu dois disposer des licences sans quoi tu risques un procès.

Pour consulter les marques tu peux te rendre sur le site de l’ INPI (institut national de la propriété industrielle)

Qui fait du dropshipping ?

Ali express est une société spécialisée dans le dropshipping . Amazon te permet également de vendre tes produits en dropshipping . Avec son service Expédié par Amazon. Tu vas référencer ton produit sur Amazon, qui doit répondre aux critères d’Amazon qui sont assez larges. Donc beaucoup de produits possible. Dans ce cas, tu commandes des produits sur Ali express. Le fournisseur va les expédier à Amazon. Amazon va s’occuper de l’emballage, de l’expédition et aussi de la facturation du colis vers ton client. Les commissions prises par Amazon sont à peu près de 30 % sur le prix de vente. Il faut donc déjà avoir une bonne marge pour faire face à cela. Mais aussi un prix attractif à la vente face à la concurrence. Il existe bien entendu d’ autres plateformes.

Conclusion :

Certaines personnes avec le dropshipping se font beaucoup, beaucoup d’argent. C’est un secteur ou la concurrence est féroce avec des professionnels dans le domaine qui ont de gros moyens. Il est tout de même possible de monter un bon business avec cela à condition d’employer les bonnes méthodes tout comme l’ affiliation ou les droits de revente .

Le dropshipping est à voir comme un départ. Si tu veux créer une entreprise qui génère beaucoup d’argent, il faudra tôt ou tard faire du stockage. T’occuper des expéditions de produit et réduire les frais sur la vente.

Se former :

Si tu veux te former sur le sujet, je te conseille la très bonne formation de Franck Houbre (218 vidéos). Franck Houbre est président de MyMusicTeacher fr(110 000 élèves) & professeur de marketing des universités du grand est. Il a reçu 15 distinctions avec notamment 2 médailles d’or du concours Épine et plusieurs centaines de milliers d’euros investis dans ses sociétés.
Le but de cette formation est adapté pour les débutants comme pour les personnes plus avancées. Elle te permet d’avoir tous les outils pour mener tes réflexions sur tous les domaines et toutes les niches possibles. Cette formation ne se contente pas de parler du dropshipping et du e-commerce, tous les aspects sont traités bien au-delà du commerce avec la création d’entreprise, le trafic en tous genres, le SEO, la recherche de niches, le growth hacking, la vidéo, la photo, le mailing, Amazon FBA, la POD etc…

Franck est un très bon pédagogue, et applique un suivi sérieux aux personnes qui suivent sa formation. Regarde sa vidéo ici pour plus de détails.

 

Formation sur le dropshipping de Franck Houbre
Formation sur le dropshipping de Franck Houbre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *