E-commerce Vendre ses produits


Marketing / lundi, mars 12th, 2018

Tu viens de créer ta boutique e-commerce (commerce en ligne) et après plusieurs campagnes de publicité, tu t’aperçois que tes ventes ne décollent pas. Pourtant, tes visiteurs sont là, mais cela ne convertit pas. Utilises-tu les bonnes méthodes pour mettre en avant tes produits ? pourquoi la publicité te coûte elle une fortune sans pour cela apporter des résultats ?. Voyons s’il est possible d’optimiser tes actions sur tes boutiques.

A savoir :

Il y a quelques années, ouvrir une boutique e-commerce et vendre des produits était quelque chose de simple. Il suffisait de créer un site avec une variété de produits. Puis d’investir un peu d’argent en publicité pour lancer la machine. Aujourd’hui on ne peut plus se permettre de créer une boutique Shopify ( site qui permet de créer une boutique e-commerce ). Balancer de la publicité dessus et déclencher des ventes. Les techniques de vente ont bien évoluées à cause de la concurrence sur Facebook et de la concurrence sur les sites e-commerce.

L’erreur courante :

La stratégie commerciale que la plupart des personnes font lorsqu’ ils démarrent leur business sur internet . C’est créé une boutique en une après-midi à la va-vite. Sur laquelle ils vont présenter toute une série de produits sans forcement d’étude sur le marché sur lequel ils se lancent. Sans mise en valeur non plus du produit avec de belles images et un beau texte, bref une page qui convertit. Puis ils vont balancer sur Facebook de la publicité sur chacun des produits. Pour pouvoir déterminer le produit qui fonctionne, et en espérant que cela déclenche des ventes. Si les choses étaient aussi simples, cela serait merveilleux. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Cela fonctionnait en 2014, mais aujourd’hui les choses ont changé et évoluent encore.

publicité Facebook d'une boutique e-commerce non optimisée
publicité Facebook d’une boutique e-commerce non optimisée

Quel est le problème ?

En agissant ainsi, le marketing de ta boutique n’est pas optimisé. Tu disposes d’une jolie boutique car, créée sur Shopify, ce qui rend ta boutique pro. Puis, tu prends quelques articles sur Ali express, avec les descriptions et les photos Ali express. Tu testes les produits, mais sans t’occuper du marketing, puis tu envoies de la publicité Facebook en espérant que cela vend. Le problème, c’est que cela ne fonctionne pas. Pour vendre un produit, il faut absolument travailler le marketing en augmentant la valeur perçue du produit.

La vente d’un produit sur ta boutique se fait selon la valeur perçue de ton objet. Ton client va se poser ces questions :

  • Est-ce que ce produit est utile pour moi ?
  • Le prix, correspond-il à la valeur psychologique que j’accorde à ce produit ?
  • La page sur laquelle j’achète m’inspire-t-elle confiance ?
  • Le site sur lequel je suis m’inspire-t-il confiance ?

Lorsque tu crées une boutique e-commerce, il faut se mettre à la place de ton client.

  • Est-ce que j’achèterais les articles de ma boutique e-commerce ?
  • Mes fiches-produits donnent-elles envie d’acheter ?
  • Mon site fait-il pro ? ( Page à propos, thermes et condition, page contact, design, ergonomie et affichage… )

Comment obtenir des résultats avec sa boutique e-commerce ?

La première chose à faire est de créer une boutique e-commerce travaillé. Il faut se donner du temps pour créer une belle boutique, sûrement plusieurs semaines. Ainsi, il faut sélectionner rigoureusement chaque produit. Si possible dans une niche (catégorie précise). Pour atteindre un public spécialisé qui est prêt à dépenser de l’argent pour sa passion. De plus, les sites à thème sont préférables aux sites généralistes. Attention tout de même à ne pas être trop spécialisé. Je serai peut-être surpris, mais un site pour les collectionneurs de boite de petits-pois ne doit pas toucher un public énorme. Par contre, peut-être que ces collectionneurs sont prêts à dépenser des fortunes pour leur passion. Quoiqu’il en soit la boutique e-commerce n’aura pas une longue durée de vie.

Au plus la niche est profonde, au plus il est nécessaire de la renouveler.

Les pages :

Il faut d’abord créer les pages de vente de chaque produit. Créer un site pro. Soit toi-même, soit en passant par des copywriters (rédacteurs).

Prendre de très belles photos, le mieux étant des photographies faites soi-même de façon pro, ou par un pro.

Ta page d’accueil ne doit pas comporter de produits. Par défaut la plupart des templates (habillage d’un site) te listent tous les articles en première page. La page d’accueil est l’image que tu donnes. Ainsi, c’est là qu’il faut inscrire tous les bénéfices que peut apporter ton entreprise.

Les produits sont à mettre dans la partie catalogue de ton site. On ne mélange pas les torchons et les serviettes. Les produits doivent être classés. Il ne faut pas hésiter à ajouter des sous-catégories au menu s’il le faut.

Il faut également créer une page contact. Ceci pour permettre aux personnes d’avoir divers renseignements si leur question n’est pas dans la page FAQ. Cette page est importante dans le taux de conversion. Elle rassure le client.

Autres pages :

Il faut donc une page FAQ (questions fréquentes). L’ avantage, outre le fait que cela rassure le client. C’est que cela réduit le support client (moins de mail). Une page FAQ pertinente est vraiment un atout. À ne pas négliger donc.

Une page à propos. Raconte pourquoi tu as créé cette boutique e-commerce . Les gens aiment acheter une histoire. Si tu as un site sur la musculation et que tu fais de la musculation, raconte-le. Que tu as fait ce site pour vivre de ta passion par exemple.

Et enfin tout ce qui concerne le légal dans ton pays. Une page thermes et condition, indiquant les politiques de remboursement, les politiques de retour, etc…

Une page mentions légales. Indiquant le nom de ta société ou ton statut d’auto-entrepreneur (création gratuite). Le numéro de déclaration CNIL (création gratuite) pour le stockage des données, cookies (fichier avec informations de navigation de l’utilisateur) utilisation des données.

Si tout cela te paraît difficile, il est possible de racheter une boutique. Sur Shopify exchange ou Flippa par exemple. Où tout le système est déjà mis en place et qui monétise déjà. Les prix varient en fonction du chiffre d’affaires généré par le site. Cela peut aller d’une centaine d’euros, jusqu’à plusieurs millions d’euros.

D’ailleurs, si ta boutique réalise un chiffre d’affaires conséquent, tu peux toi aussi revendre ta boutique pour passer à d’autres produits. C’est très lucratif.

La technique :

Il faut maintenant sélectionner des produits de qualité. Tu peux lire l’article sur le dropshipping pour avoir tous les conseils quant à la sélection des produits de ta boutique e-commerce pour avoir le minimum de Service après-vente. On ne va pas prendre une dizaine de produits, mais seulement deux ou trois.

Il faut ensuite ajouter de la valeur à ces produits. Cela permet de vendre le produit au prix que tu veux.

Prenons l’exemple des jeans. Levi’s fait des jeans qui se vendent dans les 70 euros alors que l’on peut trouver des produits de qualité similaires pour 30 euros. Levi’s a en effet fait du marketing autour de ses produits. Cela lui a apporté une notoriété importante. C ‘est entre autres l’image que l’on perçois de la marque / du produit qui fait vendre.

Publicité sur les produits d'une boutique e-commerce optimisée
Publicité sur les produits d’une boutique e-commerce optimisée

Coté produits :

  • Créer de belles présentations des produits. Avec de belles images. Des textes rédigés avec soin. Et enfin une description mettant en avant les avantages du produit plutôt que ses caractéristiques techniques. Quand Apple fait de la communication sur ses produits, il ne te dit pas l’ Iphone à un objectif avec tel focus, un microprocesseur de telle puissance, une batterie lithium. Mais plutôt que l’Iphone fait de belles photos, qu’il a un joli design et une grande autonomie.
  • Créer un tunnel de vente derrière chaque produit (technique d’e-mail qui consiste à amener les clients vers l’acte d’achat) . Ceci afin de convertir davantage.
  • Créer des campagnes d’e-mail afin de relancer les prospects. Lui rappeler que le produit existe.
  • Faire du retargeting (ou GDN, méthode qui consiste à afficher des bannières publicitaires sur un site en fonction de ce que la personne à visiter auparavant sur un autre site) avec différents types de publicité. Une vidéo de démonstration du produit, une vidéo présentant un avis client, des photographies etc…

publicité :

  • Sur Facebook, mais tu ne dois pas t’en contenter.
  • Tu peux faire également de la publicité Adwords. C’est un moyen très efficace pour promouvoir tes produits e-commerce, générer des ventes et du trafic.
  • Mais aussi de la publicité YouTube. La publicité YouTube est très performante.
  • Google Display Network (GDN), c’est-à-dire le réseau des sites supports éditeurs utilisant la solution AdSense. Ta publicité s’affiche sur les autres sites que ton prospect visite.
  • Travail aussi avec les influenceurs sur Instagram.
  • Utilise également Pinterest.

Utiliser plusieurs régies publicitaires pour faire la promotion de tes produits permet de réduire le coût par clic. Le taux de conversion va augmenter. Si tout cela est fait correctement, il n’est pas impossible de multiplier par deux ou trois le taux de conversion.

Comme tu peux le voir, les deux schémas de ventes ne sont pas du tout les mêmes. Entre une boutique faite en une après-midi et une boutique que tu vas passer du temps à construire. Il y a véritablement une création de business-modèle. Il y a beaucoup de choses à mettre en place avant le lancement d’une boutique. Ce n’est pas forcément des choses compliquées, mais il y a des techniques de vente à respecter. Tout le monde ne naît pas e-commerçant. Mais bonne nouvelle, cela s’apprend. Les formations peuvent parfois sembler chères, mais elles sont très vite remboursées si elles sont appliquées. Dans tous les cas, peu importe la méthode, mais forme toi.

Conclusion :

Vendre des produits en e-commerce ne nécessite pas des choses compliquées à mettre en place. Cependant pour optimiser le temps et l’argent consacré à chaque boutique, il ne faut pas balancer une boutique comme cela sur le marché. Le marché doit-être étudié. Le site doit-être de qualité professionnel, car tu es un professionnel !

Il faut également mettre amont tout le système automatique qui te permet de proposer plusieurs fois ton produit au même client une fois que celui-ci à quitté ton site. Cela permet de multiplier par deux ou trois tes ventes. Cela permet également des clients potentiels pour tes prochaines boutiques.

Se former au e-commerce :

Si tu veux te former sur le sujet, je te conseille la formation sur le dropshipping de Franck Houbre (218 vidéos) . Franck Houbre est président de MyMusicTeacher fr(110 000 élèves) & professeur de marketing des universités du grand est. Il a reçu 15 distinctions avec notamment 2 médailles d’or du concours Épine et plusieurs centaines de milliers d’euros investis dans ses sociétés.
Le but de cette formation est adapté pour les débutants comme pour les personnes plus avancées. Elle te permet d’avoir tous les outils pour mener tes réflexions sur tous les domaines et toutes les niches possibles. Cette formation ne se contente pas de parler du dropshipping et du e-commerce, tous les aspects sont traités bien au-delà du commerce avec la création d’entreprise, le trafic en tous genres, le SEO, la recherche de niches, le growth hacking, la vidéo, la photo, le mailing, Amazon FBA, la POD etc…

Franck est un très bon pédagogue, et applique un suivi sérieux aux personnes qui suivent sa formation. Regarde sa vidéo ici pour plus de détails.

 

Formation sur le dropshipping de Franck Houbre
Formation sur le dropshipping de Franck Houbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *