Prendre des décisions pour éviter les excuses

Prendre des décisions pour éviter les excuses

Comment prendre des décisions pour éviter les excuses ? Lorsque l’on découvre qu’il est possible de vivre d’une activité en ligne, cela vient comme une évidence sur le coup. On est tout excité, plein d’enthousiasme, prêt à soulever des montagnes, motivé par la bouffée d’air frais que l’on vient d’avoir. Cette euphorie nous boost pour un certain temps, on y croit dur comme fer. Puis le temps passe et rien ne se passe. On y songe, mais on se met à penser également « est-ce vraiment une bonne idée ? », « je n’en suis pas capable », « est-ce que faire autre chose ne serait pas plus rentable ? » ou que sais-je encore.

Le temps, l’indécision et le doute font alors l’effet d’un somnifère qui nous met dans un état léthargique, incapable de retrouver l’étincelle qui avait jailli dans nos yeux.

Cet espoir qui nous tenait tant à cœur devient subitement une idée bien rangée dans la bibliothèque de l’oubli et des fantasmes du passé.

Situé au même endroit que les contes de fées où l’on disait, étant petit, « plus tard, je serais une princesse ou un chevalier ».

Et on attend l’espoir suivant, qui sera sans nul doute une bien meilleure révélation. Arrive alors le jour où l’on se dit : « j’aurais dû », « il est trop tard » ou « je suis trop vieux ».

Vous avez pourtant deux chemins possibles :

  • trouver des excuses.
  • Trouver des solutions.

La peur n’évitant pas le danger, elle fait donc partit des excuses.

Si dès le départ vous arrivez à trouver des excuses, c’est qu’il y a fort à parier qu’au fond de vous, vous n’y croyez pas suffisamment ou que cela va à l’encontre de vos valeurs.

Lorsque vous vous retrouvez face à une telle situation, le plus simple c’est de poser vos idées à plat sur une feuille. Vous faites une colonne avec les pour et une autre avec les contres.

L’avantage de cette méthode, c’est que vous aurez devant les yeux différents points de vue.

Si au fond de vous, vous avez envie de vous lancer réellement, regardez la colonne avec les contres et réfléchissez comment vous pourriez changer la donne.

Si vous ne trouvez pas, c’est que vous avez certainement trouvé une excuse qui empêche de trouver une solution. Dans ce cas, vous l’indiquez à la suite de votre colonne contre.

Vous avez maintenant un plan d’attaque pour arriver à vos fins.

Se trouver des excuses n’est pas mauvais en soi, cela permet de prendre des décisions conscientes ou inconscientes. En effet, vous avez toujours deux solutions de possibles :

  • agir.
  • Ne pas agir.

L’un n’est pas meilleur que l’autre, chacun fait comme il le sent, le tout, c’est d’en être conscient et de ne pas se mentir à soi-même pour ne pas dépenser son énergie et son moral dans un truc inutile.

Un problème se déplace avec le temps. Le temps est l’un des biens les plus précieux que l’on peut avoir. Préservez-le en prenant des décisions plutôt qu’en y installant le doute.

Comment retrouver l’espoir ?

Si vous cherchez à retrouver cette étincelle perdue, essayer de vous remettre dans la même situation où vous avez découvert le sujet.

Si l’inspiration est venue d’un livre, lisez-le à nouveau par exemple.

Essayez de fréquenter ou contacter des personnes qui sont déjà dans la situation dans laquelle vous voudriez être pour maintenir votre enthousiasme.

Chaque fois que votre enthousiasme revient, passez tout de suite à l’action. Que ce soit pour construire ou pour apprendre.

Puis concentrez-vous sur une chose à la fois.

Vous décidez de créer un blog, mettez-le en ligne. Ne vous préoccupez pas de savoir le titre de votre prochain article. Une fois qu’il sera prêt alors vous pourrez y penser.

Si vous voyez cela dans son ensemble, il est probable que vous n’aurez jamais la force de vous lancer. Mais si vous prenez chaque chose séparée, alors tout deviendra beaucoup plus facile pour prendre des décisions.

Séparez vos blocages en petites parties. Par exemple, si je vous dis d’écrire un livre, vous allez trouver peut-être cela irréalisable.

Maintenant si vous commencez à écrire le titre des chapitres, votre livre est alors divisé en objectifs beaucoup plus faciles à atteindre.

Prendre des décisions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

recevoir la newsletter