Une stratégie de contenu efficace pour ton business

Organiser une stratégie dans ses publications est essentiel pour se libérer du temps et travailler de manière sereine. Voici trois étapes simples que tu peux commencer à intégrer dès maintenant pour créer une stratégie de contenu efficace sur Internet.

Première étape : se concentrer sur une seule plate-forme

Choisir une seule plate-forme

La première chose à prendre en compte pendant que tu construis ta propre stratégie de contenu est de se concentrer sur la maîtrise par rapport aux objets brillants.

Beaucoup de gens disent qu’il faut aller sur Instagram.

Où que tu manques quelque chose parce que LinkedIn est une vraie opportunité.

Que tu as besoin de bloguer en faisant des vidéos YouYube ou des podcasts.

C’est tout à fait juste.

Cependant, ça ne veut pas dire qu’il faut être partout.

C’est évident qu’il existe des opportunités incroyables comme jamais il y en a eu avant sur Internet en ce moment, pour développer une marque florissante.

Et ça peut être vraiment tentant d’essayer d’être partout à la fois.

Même s’il faut être partout à certains points.

Mais pour le moment l’opportunité doit-est dans la maîtrise de ce canal, cette plate-forme, qui résonne vraiment avec toi.

Où ton public passe.

Si tu étudies certains des meilleurs créateurs de contenu sur Internet aujourd’hui, tu remarqueras qu’ils ne sont pas partout.

Au début, ils commencent sur une plate-forme qu’ils maîtrisent.

Ils explosent la croissance de leur audience, comprennent vraiment le mécanisme des algorithmes…

Et ensuite ils passent peut-être à un ou deux canaux de soutien.

Ils ne sont pas partout en même temps.

Le canal que tu choisis va te permettre d’exprimer tes dons de la meilleure façon possible.

Mais c’est aussi l’endroit où ton audience traîne.

Alors bien sûr, je sais que ça peut être délicat.

Il y en a tellement facteurs et d’objets brillants en matière de marketing sur Internet…

… Mais encore une fois, si tu filtres en quelque sorte les canaux principaux, que tu réfléchis où est ton public et quel est le format de contenu tu aimes ou partages…

Tu peux t’en tenir à ce qui est cohérent pour toi.

Ce sur quoi tu te sens vraiment passionné et confortable.

Pour ma part, avec le blog, c’est YouTube mon principal canal.

Et Pinterest que je délaisse un peu en ce moment.

Le gros avantage en plus de Google, c’est que ce sont des moteurs de recherche.

Un post ne s’envole pas au bout de quelques heures.

Il peut durer des années.

Je te recommande d’être dans une plate-forme qui permet également de rechercher.

Si tu choisis par exemple l’audio, c’est une bonne idée d’y ajouter une image pour diffuser ton podcast sur YouTube et de créer une épingle pour Pinterest.

Comme ce sont deux moteurs de recherche, ça va apporter des visites régulières sur ton podcast.

Chaque fois que tu utilises un podcast, assure-toi que tu réutilises également ce contenu pour créer des articles de blog autour de ces épisodes.

Que tu puisses tirer parti de la puissance de la recherche.

Le principal pour une stratégie de contenu efficace, c’est de rester engagé sur une plate-forme principale.

C’est important pour la cohérence de s’assurer que tu crées un bon public qui te fait confiance.

Qui te considère comme cette personne de référence dans ton secteur.

Ça prend du temps le bon contenu.

Il faut être prêts à mener ce long engagement à terme afin que tu puisses voir les résultats.

Deuxième étape : établir une stratégie de contenu efficace

Strategie de contenu

C’est quelque chose dont tu as probablement entendu parler un million de fois, mais qui n’est probablement pas implémenté.

Créer ton contenu et le faire de manière stratégique.

Maintenant, avant de paniquer, tu as probablement essayé le batching (le traitement des tâches par lots) et ça n’a pas marché.

C’est sur l’expérimentation et le test de ton propre flux de travail spécifique que tu dois t’organiser.

Si tu fais de vidéos pour YouTube par exemple…

Au début, tu ne vas peut-être tourner tes vidéos pas toutes les semaines parce que cela prendrait beaucoup de temps.

Tu vas regrouper toutes ces tâches spécifiques un jour, t’asseoir et écrire les scripts pour le prochain tournage.

Et le lendemain, tu les tournes toutes par lots pour rester super en avance.

Commence simplement avec deux vidéos à la fois pour te libérer quinze jours si tu publies toutes les semaines.

Et augmente ce processus en perfectionnant le flux de travail pour déterminer ce qui fonctionne pour toi.

Ce qui est un obstacle et ce que tu peux améliorer.

L’idéal est d’arriver à 12 vidéos d’un coup.

De cette manière tu te libères trois mois d’avance.

Ça donne beaucoup de marge de manœuvre pour vraiment te concentrer sur d’autres projets.

Si tu es solopreneur comme moi, tu peux commencer à déléguer certaines des petites tâches de ton entreprise à mesure que tu deviens rentable.

Et si tu ne le peux pas encore…

Tu dois trouver la meilleure optimisation.

Te concentrer uniquement sur la fourniture du minimum produit viable.

Ce qui signifie que tu vas juste te concentrer sur l’ossature.

Tu n’essaieras pas de mettre un tas d’options et de babioles que tu peux ajouter que plus tard lorsque tu auras une équipe ou lorsque tu seras rentable.

Certains aiment peut-être le montage idéal pour le podcast.

Une intro personnalisée vraiment cool pour la chaîne YouTube.

Des médias sociaux sophistiqués aux graphismes époustouflants…

Mettre en place un système axé sur un produit viable minimal signifie que tu n’essaieras pas de tout faire en même temps.

Tu vas te concentrer sur des choses très tâches spécifiques.

Et avoir un système pour faire ces choses.

C’est aussi quelque chose que tu peux également appliquer à tous les niveaux de la création de contenu.

Si tu crées peut-être du contenu sur Instagram…

… Pour une stratégie de contenu efficace, programme quelques séances une fois par trimestre pour créer toutes tes photos.

Comme ça, tu les as dans un dossier que tu peux utiliser tout au long des prochaines semaines.

Tu peux faire la même chose avec un article de blog.

Peut-être que le blog est ton contenu pilier.

Bref, regroupe tes actions pour te simplifier la vie.

La troisième étape : Donner une nouvelle vie à ton contenu.

Recycler son contenu

Si tu étudies les grandes entreprises axées sur les médias, que tu regardes par exemple un présentateur ou des magazines très populaires, tu remarqueras qu’ils parleront de la même histoire et que plusieurs journalistes couvriront cette actualité sous des angles différents.

Peut-être même qu’ils vont faire appel à des experts qui peuvent en parler et débattre du sujet.

C’est une manière brillante de recycler son contenu.

De lui donner nouvelle vie ou lui permettre de vivre un peu plus longtemps.

Réutiliser son contenu et très intéressant, mais il faut le faire de manière stratégique.

Beaucoup de gens ont comme des blocages mentaux autour d’une réutilisation.

L’impression que le contenu est simplement monotone et qu’il ne semble pas frais.

Face aux consommateurs souvent on a tendance à être un peu trop égocentriques.

On pense que tout le monde est attentif à tout ce que nous publions.

Que tout le monde arrête sa vie pour consulter ce post Instagram, lire, tweeter ou consulter notre nouvel article de blog.

Malheureusement, ce n’est tout simplement pas vrai.

Les gens sont occupés.

Il y a un très petit pourcentage de personnes qui s’abonnent à ta newsletter, qui l’ouvre réellement et qui te suit partout où tu publies.

C’est donc important de regarder où tu peux réutiliser ton contenu pour le publier plus d’une fois.

Il n’a pas besoin d’être exactement dans le même format dans lequel tu l’as créé à l’origine.

La réutilisation de ton contenu pour lui donner une nouvelle vie est essentielle.

L’autre avantage, c’est que tu peux le compléter par du contenu frais.

Tu dois également créer contenu à la volée.

Ça ne doit pas prendre de temps.

Mais pour exemple, si Instagram est ton principal canal, le seul endroit où tu dois vraiment te concentrer, ce n’est pas évident de produire tous les jours.

Peut-être que tu publies une histoire rapide deux ou trois fois par semaine…

.. tu peux combler en quelque sorte le vide avec du contenu réutilisé.

Partager quelque chose de différent pour une stratégie de contenu efficace.

Partager les coulisses, un bon conseil, un outil, une ressource, un devis…

J’espère que ça résonne avec toi et j’espère que tu as élaboré un plan complet pour commencer à faire passer ton contenu au niveau supérieur en te concentrant vraiment sur la maîtrise d’une ou deux plates-formes.


Leave a Reply

Your email address will not be published.