Utiliser le marketing pour écrire un article sur son blog

Il semble paradoxal que plus on donne, plus les gens soient prêts à payer pour nos services, mais c’est vrai. La clé, c’est que cette approche doit être bonne et très pertinente pour le public cible. Utiliser le marketing pour écrire donne aux gens l’assurance que l’on connaît bien notre travail et qu’ils peuvent compter sur nous à long terme. Les gens se rendent vite compte que si tu es prêt à donner une expertise.

Alors, comment partager son expertise avec son public cible ? Par l’écriture et la parole. Et ça commence par la capacité à coucher ses idées sur le papier de manière à attirer l’attention de ton public et à le pousser à agir.

Si l’idée d’écrire un article ou de faire un discours te semble insurmontable, pas de panique. Je vais te montrer à quel point ça peut être facile si tu suis une formule de base qui fonctionne à chaque fois.

Utiliser le marketing pour écrire un article qui répond à un besoin

Ça nous est tous arrivé de rester figer sur une page blanche avec le regard perdu d’un chien abandonné.

A chercher une idée qui ne vient pas.

Comment écrire cet article ? Ou cette présentation qui arrive à la date fatidique ?

Comment ne plus tourner en rond dans la pièce et empêcher de laisser l’angoisse monter au fil des heures ?

Le manque d’inspiration est le pire sentiment qui soit.

Il fait ressortir le côté procrastinateur de chacun d’entre nous.

La prochaine fois que tu préfères aller sur YouTube plutôt que de te lancer dans l’écriture de ton article, essai cette méthode :

1. Établir un portrait rapide

Dresser une courte liste des problèmes auxquels tes clients sont confrontés permet de recentrer tes idées.

Quels sont les problèmes qui les poussent vers toi ?

Pourquoi sont-ils prêts à payer cher pour tes services ?

Il ne s’agit pas de toi, mais d’eux, de leur douleur et de leurs besoins.

Le prix qu’ils seraient prêts à payer n’est pas forcément celui qui te semble correct.

On a tendance au début à fixer ses prix selon son environnement, plutôt que celui auquel les gens sont prêts à payer.

Là aussi on retrouve un peu du syndrome de l’imposteur.

Une fois que tu as fait cette liste, tu choisis l’un des points que tu as relevés.

Tu peux maintenant établir ton plan.

2. Établir un plan d’article ou de présentation et utiliser le marketing pour écrire.

Voici les différentes questions auxquelles tu peux répondre pour utiliser le marketing pour écrire ton article de blog :

Quel est le problème ?

Quelle est l’occasion perdue ?

Pourquoi est-il important d’aborder ce sujet ?

Que se passera-t-il si on l’ignore ?

Quelle est ta solution ?

Quels sont tes conseils pour mettre en œuvre cette solution ?

Quel exemple peux-tu utiliser pour illustrer ton point de vue ?

Il s’agit d’étaler ses idées. Peu importe la construction des phrases. L’idéal est d’avoir au moins trois points pour chaque partie sous forme de liste à puce.

3) Recopier rapidement dans WordPress

Il est évident que tu ne vas pas marquer ces questions telles quelles à chaque fois.

Et qu’il faudra les adaptées à ton sujet.

Mais le but ici est de rédiger ton plan.

Puis sous chacune d’elles, tu viens y mettre tes différentes listes à puces.

L’avantage de faire ça directement dans WordPress, c’est que tu peux sauvegarder en brouillon pour prendre le temps de rédiger ton article marketing.

Et surtout, tu as le plan au fur et à mesure que tu écris l’article.

4. L’écriture

Tu n’as plus qu’a décrire chacun des trois points pour chaque question.

Ajoute un titre accrocheur et quelques titres pour décomposer le texte, fais des paragraphes courts, ajoute des puces ou des chiffres pour guider le regard.

Ajoute peut-être des références ou un schéma quand tu vas utiliser le marketing pour écrire un article de blog.

Laisse passer une journée pour corriger ton article.

Tu auras ainsi un regard neuf et ça t’évitera de multiples corrections.

Ça y est ! Tu as enfin ton article.

C’est le moment d’aller boire un coup pour fêter ça (avec modération comme on dit).

Profites-en pour montrer ton article à quelqu’un afin d’avoir un point de vue. Si c’est possible.

C’est plus sympa que de boire seul.

5. Programmer l’article

Tu as maintenant deux solutions. Te reposer, car c’était une fête d’enfer ou programmer la publication de ton article.

Quel que soit ta décision, tu dois prévoir ta publication.

Demande-toi quel jour de la semaine serait le plus pertinent pour publier sur ton blog.

Envoie-le à tes clients actuels, sans oublier un appel à l’action. Tu peux également ajouter des partages sociaux directement dans les emails.

Ce doit-être utilisé comme un moyen de partager ton expertise.

Hidden Content

Utiliser le marketing pour écrire un article de blog : Les bonnes pratiques

Voici quelques conseils pour passer de la procrastination à la créativité, régulièrement et avec facilité.

Applique ces idées à tes écrits et remarque la différence.

1. Mettre en place un environnement créatif qui favorise la formation d’habitudes.

La créativité ne s’improvise pas, c’est une compétence disciplinée qui peut s’apprendre.

La créativité n’est pas un don mystique et insaisissable qui n’est accessible qu’aux artistes.

Tout le monde peut la développer.

Il suffit de mettre en place les bonnes conditions pour qu’elle s’épanouisse.

C’est peut-être le fait de mettre ton bureau en valeur ou de te promener.

Quoi qu’il en soit, fais-le quotidiennement et sois discipliné.

2. Utilise un système d’organisation pour tes idées.

Au cours d’un mois, je tombe sur des articles, des citations, des sites web, des livres, des photos, des expériences et des conversations qui m’inspirent pour un article à venir.

Je les classe dans Trello par thème ou par grande idée.

Lorsque je suis prêt à commencer à écrire, je puise dans cette collection de ressources pour m’inspirer.

3. Gratte afin d’utiliser le marketing pour écrire ton article.

Se gratter, c’est chercher l’inspiration pour remplir son imaginaire.

Ce n’est pas seulement une question qui concerne la tête.

C’est avant tout chercher dans chaque endroit un sujet d’inspiration.

En lisant des livres, en rencontrant d’autres personnes de ton réseau, en allant à des séminaires ou simplement dans la rue. Une scène, un bruit…

C’est aussi pourquoi pas grâce à des coachings.

Quand tu travailles en réseau avec d’autres blogueurs, demande sur quoi ils travaillent ou sur quoi ils sont bloqués dans leur entreprise.

Ça peut être une source d’inspiration pour un prochain article.

4. Personne n’est parfait.

Attention à ne pas trop compter sur les autres, attendre ou s’attendre à la perfection, trop réfléchir, se sentir obligé de finir ce que tu as commencé, et travailler avec les mauvais outils. Chacune d’entre elles sapera tes meilleurs efforts. Si tu es bloqué, examine chacune de ces erreurs pour voir si elles te freinent.

5. Le starting block.

L’idée forte, c’est qui te permet de démarrer. L’idée forte de cet article, par exemple, est que l’écriture est une compétence essentielle d’un marketing efficace.

6. Maîtrise tes compétences.

Tu dois maîtriser les compétences sous-jacentes de ton domaine créatif, puis construire ta créativité sur la base solide de ces compétences. Tu ne peux pas écrire ou parler efficacement si tu ne maîtrises pas ce que tu apportes au départ.

7. Ça arrive même aux meilleurs.

Le blocage des écrivains se produit lorsqu’il s’arrête et que son réservoir d’idées est vide.

Dans ce cas, il suffit de faire quelque chose pour changer les schémas de son cerveau (s’éloigner, chanter, sortir, faire du yoga, prendre soin de soi pour que l’idée vienne).

Il y a aussi des cas où l’idée est mauvaise. Le moment est mal choisi ou les vieilles méthodes que tu suis ne fonctionnent pas.

Si c’est le cas, il est indispensable de tout remettre en question, sauf sur ta capacité à t’en sortir.

Hidden Content

8. Échouer et étudier.

Ça inclut les brouillons qui sont jetés, les vidéos ratées, les messages sur les réseaux sociaux.

Quelle est ton impression ? Pourquoi ça ne marche pas ?

Est-ce l’idée ? Le timing ? Une question de compétence ? De jugement ? De culot ?

Étudie la question avant de rendre ton échec public dans un article si tu le juges utile.

9. Voir long terme.

Partager ton expertise par l’écriture ne sera pas facile du jour au lendemain.

Il faudra de la discipline pour créer une habitude qui finira par renforcer la compétence.

Crois-moi, cela en vaut la peine.

Le fait de s’engager auprès de ton audience pour écrire des articles régulièrement permet de l’autodiscipline à la rédaction.

Si au début c’est difficile de se lancer dans son premier article, ça devient ensuite plus facile d’étaler ses idées sur son clavier.

N’oublie pas de partager l’article :

Laisser un commentaire