Activité en ligne : créer son business en étant salarié

activité-en-ligne

Créer son activité en ligne pour changer sa vie peut paraître inabordable, et pourtant rein n’a jamais été aussi simple.

Chaque jour qui passe ressemble à l’autre. On se lève, on s’habille, on part dans les bouchons pour ne revenir que le soir et profiter de trois heures dans sa soirée avant d’aller se coucher et recommencer le lendemain. On arrive le week-end et comme toutes les semaines, il passe beaucoup trop vite. Les semaines passent, les mois passent et les années passent. Lorsque l’on se retourne sur son chemin, bien souvent, on constate que l’on est passé à côté de beaucoup de choses même si le confort d’un travail apporte beaucoup.

Peut-être vous apercevez-vous que votre nounou voit davantage grandir vos enfants que vous, que votre travail, vous démolit la santé et que vous finirez avec une petite retraite chez le médecin pour réparer les dégâts ou encore simplement que vous auriez aimés pouvoir faire tant de chose dont vous n’avez jamais eu le temps de réaliser.

Alors oui, s’il y n’a pas longtemps que vous travaillez, vous n’y pensez peut-être pas. Motivé par le nouveau métier que vous allez démarrer. C’est tout le mal que je vous souhaite, de faire avant tout quelque chose qui vous plaise vraiment.

Car malgré tout, l’important n’est pas d’être indépendant, sans patron pour vivre une vie idéale, on peut être libre et s’emmerder profondément.

L’important est avant tout de faire le maximum pour vivre une vie qui nous correspond et dont on est heureux.

C’est peut-être pour cela que vous avez peut-être dans l’idée de changer de voie dans votre vie, mais vous ne savez pas dans quelle direction vous diriger.

Pour ma part, cela fait 30 ans maintenant que je travaille dans la même entreprise, au même endroit. Aujourd’hui, il a une restructuration et cette société doit fermer le magasin dans lequel je suis. Nous avons donc le choix d’être reclassés ou de cesser notre activité au sein de la société en échange d’une formation professionnelle. C’est le choix que j’ai fait, enfin que je suis sur le point de prendre.

Je m’y attendais que cela arriverait un jour ou l’autre, j’ai vu l’évolution de l’entreprise dégringoler au fil des ans.

À cinquante ans, pas faciles de se dire de quitter un emploi qui vous guide vers la retraite « tranquillement ».

Mais j’ai une sorte de blouse du travail. Non pas que je ne veux pas travailler, mais cela fait tellement de temps que je fais la même chose et avec l’âge de la retraite qui ne fait que reculer, il me reste environ quinze ans à faire (si la retraite ne recule plus d’ici là).

Je ne voyais pas continuer dans une entreprise dont je sais que je serais au même stade dans quinze ans. J’ai besoin d’apprendre et d’évoluer. Cet horizon me faisait flipper.

Malgré cela, je ne sais pas si j’ai bien fait, mais je ne veux pas avoir de regrets et l’occasion de changer de chemin ne se représentera pas de sitôt et plus tard, il sera trop tard pour ne pas aller jusqu’à la ligne d’arrivée.

Si vous êtes dans la newsletter du blog, vous serez tenu au courant des choses pour ce blog dans l’avenir de toute façon.

Alors évidemment, c’est bien beau tout ça, mais je ne peux pas vivre d’amour et d’eau fraîche.

Et si vous êtes un peu comme moi, que vous cherchez à trouver un moyen de pouvoir rester chez vous pour travailler à votre rythme et pour vous, vous n’avez peut-être aucune idée de ce que vous pouvez faire.

La bonne chose, c’est que si vous lisez ses lignes, c’est que vous utilisez régulièrement Internet.

Internet est une formidable opportunité pour créer sa propre activité en ligne.

Dis comme ça vous vous dites peut-être que oui, mais que ce n’est pas fait pour vous, vous n’êtes pas un geek qui passe son temps sur le web.

Vous devriez avoir une approche différente.

C’est vrai que pour moi, c’est facile, car j’ai toujours aimé l’informatique, j’ai créé mon premier jeu sur ordinateur en 1984, ça date.

Mais, si vous avez déjà posté une petite annonce sur le bon coin vous êtes capable d’utiliser la technique qu’il vous faut pour démarrer votre activité en ligne. Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Internet n’est qu’un moyen beaucoup moins compliqué qu’il n’y paraît à créer votre activité.

Attention toutefois, je n’ai pas dit que c’était simple. Comme n’importe quelle activité en ligne, vous faites face à la concurrence et vous devez vous battre pour vous faire remarquer et montrer votre existence.

Et comme dans l’entreprise traditionnelle, il y a des choses à faire et à ne pas faire.

Internet n’est qu’un moyen de trouver de l’information et de mise en relation.

C’est assez rigolo lorsque je parle avec mes collègues sur le fait de pouvoir faire une activité en ligne, la plupart trouve cela compliqué alors qu’ils utilisent couramment Instagram et Facebook.

Pour ma part, à part Pinterest, je ne suis vraiment pas doué sur les réseaux sociaux, chacun ses trucs compliqués.

Tout ça pour dire qu’il suffit juste de faire un petit effort pour se donner la peine de comprendre et ne pas rester avec des idées préconçues.

J’ai démarré ce blog sans connaitre WordPress et sans savoir de quoi j’allais parler. Je ne voulais pas parler informatique, ni du bricolage qui est mon métier de base. Puis comme j’étais en train d’apprendre comment créer un blog ainsi que les méthodes marketing qui l’entourent. Je suis dit qu’il serait simple de parler de ce que j’apprendrais au fur et à mesure et que cela pourrait aider d’autres personnes dans la même situation que moi. D’autant que j’aime le métier que je quitte et qui concerne la vente.

Je ne vivrais peut-être jamais de ce blog, mais je sais que j’arriverais à vivre d’Internet.

Bien que je parle essentiellement de blogging, créer un blog n’est pas la seule activité en ligne que vous pouvez démarrer.

Vous pouvez travailler pour vous, ou pour les autres dans énormément de domaine. Partez déjà de ce que vous aimez et regardez son potentiel commercial.

Je peux vous donner quelques idées en vrac :

  • faire du commerce avec une boutique en ligne.
  • Vendre vos créations artistiques.
  • Faire de l’arbitrage.
  • Créer une ligne de vêtements.
  • Faire du coaching.
  • Créer une chaine YouTube.
  • Créer des sites.
  • Travailler avec des influenceurs.
  • Écrire pour les autres.
  • Créer des designs et tout ce qui se rapporte à l’informatique.
  • L’affiliation.
  • Créer de la publicité, etc.

Ça vous paraît toujours compliqué ? Pourtant tout ce que j’ai cité au-dessus nécessite moins de 100 euros d’investissement pour ce business. Le plus cher sera la formation que vous prendrez pour pouvoir commencer votre activité en ligne. En moins d’un mois vous pouvez connaître les grandes bases et vous lancer.

Ensuite, c’est comme en entreprise, on se perfectionne au fur et à mesure. Quoi qu’il en soit, en un mois vous pouvez déjà en connaître plus que la majorité des gens qui découvre le business.

Comme vous le voyez, mis à part un peu de temps à consacrer, vous ne risquez pas grand-chose. D’autant que vous pouvez développer cela en plus de votre travail actuel. Laissez-vous une chance.

Plutôt que de regarder le film le soir, vous pouvez passer une heure sur votre activité en ligne sans que cela n’impacte l’organisation de votre journée. C’est un rythme à prendre et à tenir. Même si ce n’est pas toujours évident.

Pour ma part, j’y consacre une dizaine d’heures par jour depuis presque deux ans. Mais pas seulement pour ce blog. J’ai pas mal de contrainte notamment pour le tournage des vidéos.

J’ai eu quelques remarques sur mon ton endormi, mais je tourne la plupart des vidéos entre 2 heures et 4 heures du matin avec quelqu’un qui dort à côté, difficile d’être festif. Je n’ai que quelques heures par semaine pour tourner une vidéo normalement. J’essaie d’y remédier.

Votre but n’est peut-être pas de vivre d’Internet, mais uniquement de générer quelques revenus complémentaires. Internet est sans nul doute le moyen le plus simple pour vous satisfaire. Réfléchissez à cette possibilité.

activité-en-ligne-créer-un-business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

recevoir la newsletter