fbpx

Automatiser Linkedin pour faire de la prospection en automatique

Automatiser Linkedin pour faire de la prospection en automatique

S’il y a bien une action qui est rébarbative quand on est coach, freelancer ou encore formateur en ligne, c’est la prospection de clients pour son activité. C’est une tâche relativement chronophage mais pourtant indispensable pour pouvoir vivre de son métier. Dans cet article nous allons voir comment automatiser ta prospection sur Linkedin pour te permettre de t’occuper de l’essentiel : tes clients.

Linkedin un réseau sous-estimé

On entend souvent parler de Snapshat, YouTube, Instagram ou encore Facebook pour trouver des prospects qualifiés sur les réseaux sociaux, mais rarement de Linkedin. C’est bien dommage, car il offre de nombreux avantages.

Que tu sois dans le B2B (business to business) ou le B2C (business to customers), Linkedin est un lieu formidable pour trouver tes clients ou tes partenaires.

A contrario de Facebook et compagnie, Linkedin est un lieu où les personnes se rencontrent pour réseauter et non dans le but de se détendre. Fondé en 2002 à Mountain View en Californie et fort de ses 660 millions de membres en 2019, on y retrouve autant de personnes à la recherche d’une activité, que de sociétés qui cherchent des partenaires. Tu comprendras facilement que tu as tout intérêt à utiliser cette plateforme pour ton business.

Linkedin et l’automatisation

Lorsqu’on parle d’automatisation, on imagine sans doute un petit robot qui va venir tout exécuter à notre place. Il va s’occuper de nous amener des clients et du chiffre d’affaires pendant qu’on sirote une Piña Colada au bord de la plage. Même si l’idée est très alléchante, l’automatisation sur Linkedin est bien différente.

Le but de la manœuvre est d’automatiser toute la partie rébarbative de la prospection. C’est-à-dire la recherche de prospects, l’envoi des messages et l’ajout aux contacts.

Pendant ce temps, on peut s’occuper de nouer des liens, partager de la valeur et discuter pour transformer ces prospects en clients. La relation humaine reste indispensable.

Les différentes étapes pour automatiser Linkedin

automatiser la recherche de prospects sur  linkedin

Dans les lignes qui vont suivre, nous allons voir comment sélectionner des prospects qualifiés et créer un profil qui soit irrésistible.

En effet, un profil optimisé peut convertir jusqu’à 50 % des personnes qui arrivent grâce à l’automatisation. En fin nous verrons la mécanique globale du système. Pour adresser les bonnes offres aux bonnes personnes.

Créer son audience sur Linkedin

La première question à se poser c’est de déterminer à qui s’adresse réellement ton offre. On ne s’adresse pas à l’artisan du coin comme à un PDG d’une multinationale. Chacun a ses codes.

Plus tu seras proche de ta cible, plus tu pourras la comprendre, apporter de la valeur, montrer ton expertise et offrir un produit adapté a ses besoins. Une audience trop large est souvent synonyme de mauvais ciblage.

Pour pallier à cette erreur, définir un avatar client, persona ou client idéal permet d’organiser sa stratégie marketing. Un persona évolue constamment au fil des rencontres, des entretiens téléphoniques, de tes e-mails…

C’est pourquoi il est intéressant de partir d’une cible précise et d’élargir ensuite son plan d’action selon les informations que l’on va accumuler.

Ainsi il est important de déterminer :

  • sa fonction
  • Sa place dans l’entreprise
  • Son parcours
  • Ses objectifs
  • Son problème ou celui qu’il peut rencontrer
  • Son niveau de conscience du problème

À partir de là, il est possible d’établir une offre sur-mesure.

Créer un profil pertinent pour automatiser la prospection sur Linkedin

Ton but est de rechercher des clients. Pour pouvoir l’atteindre, tu dois t’efforcer de rendre ton profil le plus pertinent possible. C’est pourquoi tu ne devais pas utiliser Linkedin comme un curriculum vitae, mais plutôt comme un lead magnet (aimant à prospects).

Il doit indiquer ton expertise et montrer aux prospects ce que tu peux leur amener.

La photo de profil

Prends une photo de face, de bonne qualité, sans décor. Tu peux ajouter un fond uni en arrière-plan pour mettre ton visage en relief.

La bannière

La bannière reflète le branding de ta marque. Il est important de respecter une charte graphique identique dans tous tes lieux de communications. Tu peux y indiquer ta promesse ou encore des preuves sociales comme par exemple : déjà cinq cents membres ou vu dans tel journal;

Le titre

On va indiquer ici les bénéfices que l’on peut apporter aux clients. Le titre est la phrase qui donne envie aux personnes de consulter ton profil. Il doit-être court et pertinent. Il va établir ta crédibilité. Tu peux utiliser un logiciel comme Canva pour réaliser ta bannière.

Les informations

La partie information du profil Linkedin donne envie aux personnes d’entrer en contact avec toi. Il faut voir cette partie comme une page de vente traditionnelle. Pour ça, inutile de chercher compliqué. La méthode A.I.D.A. (attention, intérêt, désir, action) reste une valeur sûre.

Seules les trois premières lignes de l’information sont visibles sans devoir déplier l’article. Elles sont réservées pour attirer l’attention du lecteur.

N’hésite pas aussi a laisser passer ta personnalité, tes valeurs et ta vision dans ta présentation.

Pour la mise en page, les listes à puces permettent d’être rapidement pertinent. Les emojis apportent un peu de structure s’ils sont utilisés avec modération.

Notre sélection

L’un des avantages du profil c’est qu’il permet de partager du contenu avec les personnes qui te suivent et d’attirer de nouveaux prospects.

Ainsi, tu peux ajouter des posts, des articles, des liens externes vers des ressources et des médias. On peut donc y mettre un lien vers un lead magnet, un témoignage ou une interview d’une personne influente par exemple.

Les expériences

On va utiliser la partie “expériences” pour mettre en avant son activité. C’est le bon endroit pour ajouter des expériences passées accompagnées de témoignages. Il est également possible de se servir de la preuve sociale de Facebook ou YouTube par l’intermédiaire des logos qui sont affichés lorsque tu insères un média.

Le but ici n’est pas de tout détailler, mais de faire un résumé court de son expérience. Avec un appel à l’action et si possible des témoignages pour venir appuyer ton expérience.

Les logiciels pour automatiser Linkedin et trouver des prospects

linkedin en automatique

Il existe différents types de logiciels d’automatisation. Tu dois choisir l’un de ces outils selon tes besoins et la quantité d’automatisation que tu veux exécuter. Voici une brève présentation des différents logiciels.

PhanthomBuster permet de débuter pour faire ses premières automatisations ou faire des processus complexes. C’est un logiciel assez polyvalent. Il permet par exemple de liker, laisser des recommandations, retirer des recommandations, inviter des personnes dans une stratégie simple.

Skyleads ou Expandi.io sont deux logiciels en ligne qui permettent en plus de gérer plusieurs utilisateurs. C’est utile pour les entreprises de marketing qui ont besoin de plusieurs comptes pour leurs différents employés de prospection. Naturellement c’est des logiciels beaucoup plus onéreux.

Il y a des extensions comme LinkHelp et Dux-Soup sous Chrome qui permettent d’automatiser Linkedin à moindre coût.

Enfin, il existe aussi un site qui se présente sous la forme d’un CRM (customers relationship management). C’est une interface qui permet la gestion de ses clients.

Pour ça, il est possible d’ajouter des scénarios qui vont se dérouler selon le comportement du prospect auquel on peut attribuer des tags (étiquettes).

Le logiciel en question s’appelle Prospectin. L’avantage c’est qu’il permet de se connecter directement à l’interface Sales navigator de Linkedin. On va ainsi importer les prospects au niveau du CRM afin de lancer une campagne.

De cette manière, on va pouvoir tagger les gens, ajouter des messages pour les personnes qui ne sont pas connectées, celles qui sont connectées ou en attente. On va pouvoir également sélectionner les personnes qui ont reçu un message, celles qui ont répondu.

La rédaction des messages pour automatiser Linkedin

Avant de te lancer corps et âme dans l’automatisation de la prospection sur Linkedin, il est important de prendre de temps pour rédiger les messages que tu vas envoyer.

Déterminer le but des messages

Part de l’objectif final pour rédiger tes messages. Veux-tu organiser un webinar ? Un rendez-vous ? Un appel téléphonique ? Rejoindre un groupe Facebook ?

Une fois l’objectif final déterminé tu peux construire les messages autour de l’appel à l’action situé à la fin de ceux-ci.

Le contenu des messages de prospection

Dans les différents messages que tu vas rédiger, tu dois apporter de la valeur. Ça peut être des astuces, des contenus ou encore une ressource utile.

Le message doit-être court, informel avec le ton d’usage de ton prospect. Tu peux toujours utiliser la méthode A.I.D.A. comme vue précédemment pour ton profil.

Commence par expliquer le but de ton message, ta situation. Pour résumer, ça pourrait être une phrase du type “Bonjour, nous travaillons sur une solution qui aide les X à faire Y. Cette solution a permis à beaucoup de personnes d’atteindre Y. Si vous aussi vous avez ce genre de problématique, appelez-moi”.

Évidemment il faut travailler un peu le texte, mais c’est l’idée.

Automatiser Likedin en testant les messages

N’hésite pas à envoyer deux campagnes en même temps pour faire des tests A/B. Ça te permet ensuite de sélectionner les messages qui ont le plus de succès et ainsi d’optimiser l’envoi de tes messages.

Relancer les prospects

Le but d’un message est d’obtenir une réponse. Prévois une séquence de messages sur quatre jours avec des approches différentes. Si au bout du quatrième message tu n’as toujours de réponse, il y a peu de chance pour que ce prospect ai besoin de tes services. Ne harcèle pas les personnes indéfiniment. Tu pourras toujours les recontacter dans plusieurs mois.

Dans le cas contraire, continue à apporter de la valeur en gardant ton objectif en tête.

Réaliser une campagne

Lorsque tu ouvres Prospectin, tu vas pouvoir créer des campagnes. Il existe des scénarios préétablis qui permettent de te faciliter la tâche.

scenario Pospectin

Tu dois cliquer sur chaque élément pour lui assigner une action. Lorsqu’un message est envoyé, soit il est ouvert, soit il ne l’est pas. Tu as deux options que tu peux configurer selon ton objectif.

Tu peux régler les créneaux horaires et les jours de la semaine auxquels tes messages seront envoyés.

Commence avec l’envoi de vingt-cinq messages par jour et augmente progressivement au cours des semaines suivantes. Si Linkedin considère que tu fais du spam tu ne pourras plus prospecter.

D’autre part, envoyer des messages automatiques ne prend pas de temps, mais il faut ensuite pouvoir répondre aux personnes qui te contactent. Il en va de ta réputation sur le réseau.

Pense à purger les invitations en attente afin de ne pas dépasser les cinq cents invitations. Linkedin ne l’apprécie pas vraiment.

La recherche de prospects pour automatiser Linkedin

Pour alimenter Prospectin en prospects, tu peux utiliser la barre de recherche de Linkedin et te servir des filtres. Ce n’est pas la méthode la plus efficace, mais tu peux t’en sortir. L’autre méthode consiste à utiliser Sales Navigator. Avec cette interface tu peux nettement améliorer tes recherches. Cerise sur le gâteau, tu peux même importer directement ces prospects dans Prospectin grâce à son extension.

Ainsi une fois ta séquence de messages établit, la prospection ne prend que quelques minutes pour sélectionner plusieurs centaines de prospects.

La conclusion pour automatiser Linkedin

La méthode décrite ici apporte de réels résultats et ne demande que peu d’effort pour mettre en place. Automatiser Linkedin permet de se dégager un temps considérable et d’avoir un esprit plus serein pour son entreprise. Tu aurais tort de t’en priver, tu ne crois pas ?

Automatiser Linkedin pour faire de la prospection

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire