Mots a eviter dans une page de vente et la publicite

Dans les journaux, écrire des petites annonces à toujours été un sport. Chaque annonce est limitée par un nombre de caractères et il faut souvent trancher ses mots pour aller à l’essentiel. Être pertinent en un minimum de mots. Le choix des mots devient donc très important. Nous allons voir les mots à éviter dans une page de vente qui convertit lorsque tu rédiges en ligne.

Par le passé, il y a eu les télégrammes, avant le fax et Internet. Chaque mot devait être choisi avec la plus grande minutie.

Aujourd’hui, on peut rédiger des messages beaucoup plus longs sans que ça ne coûte un bras pour être publié. 

Le choix des mots ne consiste pas seulement à être bref.

Même lorsque tu rédiges une longue lettre de vente, tu devrais essayer d’éviter d’utiliser certains d’entre eux.

Prenons les pronoms personnels par exemple: nous, moi, notre. 

Le syndrome nous est une erreur courante, mais elle peut facilement être évitée. 

Le message de vente doit concerner tes prospects et non ton entreprise. 

Dans la mesure du possible, ta page doit être rédigée à la troisième personne.

Un message de vente doit aussi indiquer dès le départ l’avantage pour le client et non pas le nombre de récompenses reçues au cours des dix dernières années. 

Il y a d’autres mots qui sont très courants dans la publicité, mais qui sont trop vagues pour avoir une quelconque force. 

Par exemple :

“Comment gagner 3237.32€ de chez vous en 30 jours!”

A plus de force que…

“Comment gagner de l’argent à la maison.”

Les mots couramment utilisés et à éviter dans une page de vente

En utilisant ces mots, on pense apporter de l’impact, mais dans les faits, on sème le doute.

La méthode à adopter c’est d’énoncer ce que c’est plutôt que de laisser le lecteur le comprendre. 

Souvent le mot utilisé peut être remplacé par ce qu’il représente ou remplace.

1- Qualité

C’est un mot similaire “personnalité”. 

On entend souvent des gens dire que quelqu’un a de la personnalité. Mais chacun a une personnalité bonne ou mauvaise. Il en va de même pour la qualité. Chaque produit ou service a une qualité dont le client sera le juge ultime.

2- Les superlatifs

Des superlatifs tels que les plus savoureux, les meilleurs, les plus rapides, les plus forts, minimisent, optimisent. 

Le problème avec ces mots est qu’ils suscitent le doute chez les lecteurs parce que ces affirmations ne semblent pas fondées. 

Ces mots manquent de puissance, car ils ne sont pas mesurables. 

Prends le mot supérieur par exemple. Quel critère ou mesure a été utilisé pour juger ce produit comme supérieur et de combien?

3- Solution

Si tu vends un produit ou un service, il est également évident que tu vends la solution à un problème unique, alors indique quelle est la solution plutôt que d’utiliser simplement le mot.

4- Technologie

Ce mot est couramment utilisé pour suggérer l’innovation et la nouveauté. 

Mais les clients se préoccupent peu de la technologie qui se cache derrière les produits qu’ils achètent. 

Ils ne se préoccupent que des avantages qu’ils retirent de ces produits et services. 

Combien de conducteurs sont vraiment préoccupés par la technologie qui se cache sous le capot du véhicule qu’ils conduisent? 

5- Différence

Plutôt que de déclarer que tu es différent de tes concurrents, indique plutôt la différence. Dire simplement “différent” signifie peu et ne fait que remplir l’espace. 

Imagine une annonce rédigée de cette manière:

Nous faisons toute la différence grâce à notre qualité supérieure et aux solutions que nous proposons.

C’est comme de la malbouffe.

Beaucoup de saveur, mais aucune valeur nutritive. 

Cette déclaration signifie peu, car elle n’est pas du tout spécifique. 

Ça crée plus de questions que de réponses et laisse le lecteur totalement confus. 

6- Quantifier

Accède à n’importe quel site Web et tu verras des offres qui peuvent te faire gagner du temps et de l’argent (combien?) Créer un site Web en moins de temps (moins de 2, 4, 100 heures?), maximiser votre consommation d’essence (de combien 1% , 5%, 40%?). Tous ces énoncés tripleront leur efficacité en utilisant des nombres (note que j’ai donné une quantité, tripler).

Plus ton message est précis, plus tu es crédible et tu convertis. Utiliser un tas de superlatifs ne fait que te donner l’impression d’être égoïste. 

Les clients sont immunisés contre ce type de battage médiatique. Ils savent faire le tri dans ce qu’ils lisent comme le ferait le chercheur d’or pour trouver une pépite parmi les cailloux.

Lorsque tu fais une comparaison dans ta page de vente, indique la base de référence, utilise des chiffres et indique une période dans la mesure du possible. 

De cette façon, tu n’as pas à utiliser de superlatifs, car les chiffres parlent d’eux-mêmes. 

“Si vous suivez cette règle simple, votre taux de conversion pour vos ventes augmentera de 4,7% dans les 29 jours suivants sa mise en œuvre.”

Même si cette dernière affirmation était hypothétique, tu peux sentir sa puissance, car des chiffres spécifiques ont été utilisés au lieu de simplement dire que “vos ventes augmenteront”.

Je pense qu’il est temps de revoir ton message de vente et de balayer les mots à éviter dans une page de vente unique en ligne qui convertit.

Si tu appliques ces méthodes, ton sourire augmentera de 10 % sur la surface de ton visage.


Leave a Reply

Your email address will not be published.