lancement orchestré

Aujourd’hui, on va parler du lancement orchestré. C’est un nom qui a été adapté par Sébastien le marketeur français est inspiré d’une méthode inventé par Jeff Walker. Un spécialiste du marketing sur Internet, dans sa formation qui s’appelle « Product launch formula ». C’est une méthode de lancement de produits et de services hypers efficaces.

En quoi consiste un lancement orchestré ?

C’est une méthode qui permet de susciter l’intérêt envers votre lancement de produit. De communiquer de manière très soutenue envers son audience pour leur donner envie de passer à l’action. De s’inscrire et d’acheter votre produit avec une date limite.

C’est-à-dire que vous avez une date d’ouverture pour que les gens s’inscrivent ou achètent votre produit et une date de fermeture qui sont à quelques jours seulement d’intervalle.

Le but est de susciter l’intérêt et de créer le buzz avec votre communauté en leur donnant envie grâce à la publication des vidéos, des e-mails ou aussi de l’audio. En ayant une conversation avec eux par commentaires si vous utilisez un site de lancement comme cela se fait de manière générale.

Le temps limité ajouté à l’engouement créé autour de cet événement permet de générer un très très gros chiffre d’affaires en quelques jours seulement.

Une méthode controversée

Cette méthode a des adeptes, mais aussi des critiques. Un entrepreneur disait à ce propos :

« j’ai remarqué une chose. C’est que les critiques viennent soit de ceux qui n’ont jamais utilisé cette méthode et qui par contre ont reçus des e-mails de la part de gens qui l’utilisent. Parce qu’ils sont soient prospects ou client chez eux. Ou de la part des gens qui ont essayé cette méthode, mais ne se sont pas vraiment formés.« 

Est-ce qu’un lancement orchestré est efficace ?

Il faut dissocier le produit que l’on vend et la méthode qu’on utilise. La méthode est bonne, elle fonctionne. Cependant, si votre produit n’est pas bon, forcément, vous allez récolter les fruits de votre labeur de mauvaise qualité. Vous allez vous taper un bad buzz, dans tous les cas, les gens vont savoir que ce que vous vendez n’est pas de qualité.

Ça n’a rien à voir avec la méthode qui est basée sur le marketing avec permission. C’est-à-dire que l’on ne spam pas des gens avec des e-mails en envoyant des vidéos. Ce sont les gens qui ont souhaité d’être contacté. Ce sont eux qui s’inscrivent sur une page de capture pour recevoir ensuite une suite de vidéos et d’e-mails, etc.

Il faut bien prendre en compte de quoi on parle et être précis à ce sujet-là. Le lancement orchestré ça peut être réalisé avec des vidéos, des e-mails ou des audios. Le mieux, c’est une série de vidéos.

Mettre en place un lancement orchestré

Vous pouvez faire quatre vidéos ou cinq vidéos pour les versions les plus étendues. Partons sur une structure à quatre vidéos. Nous allons voir comment mettre ça en place.

1 – L’opportunité

Vous allez présenter une opportunité. Peu importe votre marché. Vous allez vous adresser à vos prospects en leur présentant les résultats idéaux qui pourraient atteindre par rapport à leurs problèmes.

Il faut faire comprendre aux prospects qu’il y a une opportunité sur quelque chose qui les concerne profondément et sur les problèmes qu’ils peuvent avoir dans cette thématique.

Vous ajoutez sous la vidéo un formulaire pour que les gens puissent vous poser des questions auxquelles vous répondrez plus tard.

2 – La méthode dans le lancement orchestré

La deuxième vidéo de la séquence consiste à expliquer un extrait de votre méthode. À prouver que ce que vous avancez, les résultats que vous avancez, vous pouvez les faire obtenir aux futurs clients de votre formation.

Ainsi, il faut prouver par A plus B que ce que vous avancez est possible. C’est réel. Évidemment, il faut présenter quelque chose de novateur. Qui se différencie de la concurrence ou de ce qu’on a déjà vu auparavant.

C’est aussi une vidéo qu’on appelle « d’appropriation ». Ça permet aux prospects de se projeter. S’ils appliquent l’extrait de la méthode que vous leur proposez, ils ont déjà leurs premiers résultats. C’est tout l’intérêt de cette deuxième vidéo.

Il faut également ajouter un formulaire sous la vidéo pour que vos prospects puissent poser leurs questions.

3 – Vidéo de questions-réponses

Vous répondez aux principales questions que les gens, les prospects ont posés dans la première et la deuxième vidéo.

Cette vidéo sert principalement à créer du lien, mais aussi à répondre aux objections de vos futurs clients. Les prospects sont motivés par ce que vous leur apportez, mais peut-être qu’ils ne connaissent pas encore suffisamment ou qu’ils ont des doutes ou encore qu’ils sentent qu’ils n’ont pas le budget.

Ils vont donc poser des questions. Vous allez les rassurer et répondre aux futurs clients. Cela permet aussi de filtrer parce qu’il y a sûrement des prospects qui ne vous intéresse pas plus que ça. Qui ne correspond pas trop à votre profil. Il faut dire « non » à ces personnes et dire « oui » et rassurer ce qui vous intéresse. Ainsi, vous devez répondre évidemment au maximum de questions en donnant des détails sur votre formation, votre produit ou votre service.

4 – La vidéo de vente du lancement orchestré

Vous décrivez de A à Z votre produit, sa formule. Vous faites un récapitulatif de ce que vous avez vu dans les premières vidéos et ensuite vous présentez en détail votre produit. Les garanties, les modules de formation. Si c’est un produit physique, les caractéristiques. Tout ça en détail et donner envie à tes prospects de partir à l’aventure avec vous.

réaliser un lancement orchestré

Est-ce que c’est fait pour vous ?

Si vous souhaitez lancer un produit ou un service, mais que vous ne l’avez pas encore lancé, il n’est pas conseillé d’utiliser les lancements orchestrés.

Il faut bien attendre que vous soyez sûre de votre produit. Validez et testez votre produit. Vous pouvez utiliser un webinaire et tester votre produit ou service en interne. C’est-à-dire avec votre propre audience.

Une fois que les chiffres sont bons, que votre offre est validée, vous pouvez contacter des partenaires afin qu’ils se joignent à vous pour votre propre lancement orchestré.

Si vous contactez des partenaires et que vous n’avez pas testé votre offre auparavant vous risquez des problèmes. Vos partenaires vous font confiance. S’ils envoient du trafic, de l’audience, des e-mails sur vos pages de capture de lancement et que cela ne convertit pas, il risque de ne plus jamais travailler avec vous.

D’où l’intérêt de d’abord tester son offre en interne et d’être sûr que vous tenez un best-seller.

Le trafic sur les offres du lancement orchestré

Pour pouvoir réaliser un chiffre d’affaires énorme, il faut bien sûr du trafic sur vos offres. Vous allez obtenir ce trafic de trois manières.

Tout d’abord le trafic naturel que vous allez déclencher par vos propres actions. Par exemple sur votre chaîne YouTube, dans un podcast, etc. Mais cela ne suffit pas. Ce n’est pas seulement votre liste e-mail qui va générer le chiffre de votre lancement orchestré.

Ainsi, vous allez rechercher des partenaires qui possèdent des listes e-mail conséquentes. Ils seront en charge de relayer votre offre auprès de propre liste de contacts.

En parallèle, vous devez aussi utiliser la publicité. Sur Facebook, par exemple.

C’est extrêmement puissant pour générer de nouveaux abonnés pendant le lancement. Vous pouvez également faire du retargeting (publicité ciblée) des personnes qui ne se sont pas inscrites, mais qui ont écouté une partie de vos vidéos.

Participer en postant un commentaire :

Votre adresse mail ne sera pas publiée.