Titre mail : comment augmenter son taux d’ouverture

Titre mail - comment augmenter son taux d'ouverture

Lorsque l’on se lance dans le emailing, l’objectif principal que l’on se fixe est d’avoir un maximum de taux d’ouverture et de cliques sur les messages que l’on envoie. C’est normal, c’est l’un des seuls moyens de communiquer régulièrement avec son audience de façon directe. Cela indique également “la température moyenne” de vos abonnés. Vous pouvez voir l’engagement que procure chaque message que vous envoyez. D’où l’importance d’un bon titre mail.

En général, 20 personnes sur 100 environ vont lire vos messages. Mais cette donnée peut varier fortement grâce à une seule chose : votre titre.

En effet, on peut constater trois types d’abonnés dans une liste mail :

  • les opportunistes : c’est des personnes qui vont s’inscrire parfois même avec une fausse adresse mail afin de bénéficier de votre contenu gratuit.
  • Les personnes intéressées par votre sujet : elles vont ouvrir de temps en temps vos mails selon les sujets abordés.
  • Les fans : quel que soit le message et le nombre de messages, elles iront toujours voir le contenu que vous proposez.

Bien entendu, vous l’aurez deviné, les opportunistes n’ouvriront aucun message. Ce n’est pas grave en soit, le contenu est gratuit de toute façon. Le plus embêtant, c’est plutôt lorsque la personne reste inscrite et qu’elle n’ouvre aucuns messages. Ça donne des mauvaises indications aux serveurs de messagerie (voilà pourquoi il faut nettoyer ses listes).

Les vrais fans quant à eux vous donneront toujours des bonnes statistiques d’ouvertures. C’est des personnes qui vont plus se fier à l’expéditeur qu’au titre de message. C’est un peu une valeur sûre.

Reste maintenant les personnes intéressées. C’est des personnes qui trouvent que ce que vous proposez apporte de la valeur, mais il y a une partie en elles qui les empêche encore de devenir fans.

C’est cette partie de l’audience qui fait varier votre taux d’ouverture de vos e-mails.

Au-delà du fait d’être très occupé ou submergé de messages, ils restent abonnés en attendant que vous proposez mieux.

Et ce mieux ne repose que sur une chose pour ces personnes : votre titre.

C’est uniquement votre titre mail qui va faire que votre message va se démarquer des dizaines d’autres mails reçus dans la matinée.

Il doit intriguer, faire réfléchir, émouvoir, être utile ou surprenant.

Bref, il doit provoquer une émotion sur la personne qui reçoit votre mail afin que son index quitte son corps et vienne valider la lecture du message.

Pour cela, il doit également répondre au moins à un critère : ne pas être trompeur.

Ainsi, pour ma part je n’utiliserais jamais de message qui commence par “RE:”. En effet, ce genre de titre mail peut être mal perçu par l’interlocuteur et ne donne pas une bonne image. Enfin, selon moi.

Le but de votre titre doit être motivant, mais pas ressembler à un soufflé crevé sorti du four.

Si la personne se sent flouée à la première phrase de votre message, votre objectif sera raté. Votre titre doit refléter le contenu de votre mail.

Aussi j’aimerais vous donner quelques styles de titre que vous pourriez utiliser pour votre communication par mail et vos campagnes d’emailing.

“Comment” + résultat

Ce serait par exemple : “Comment avoir plus d’abonnés sur Instagram“.

Les astuces permettent aux abonnés de trouver un intérêt à rester abonné à votre liste. Cela rend les mails informatifs et apporte de la valeur immédiatement applicable. Le titre mail souligne cette valeur et donne envie d’ouvrir pour découvrir la solution.

“Comment” + “sans”

Dans le même état d’esprit, on trouve des titres comme :

Comment gagner du trafic sans y passer des heures

Lorsque vous rajoutez le mot “sans” derrière le mot “comment”, vous laissez entrevoir une solution qui peut soulager un effort ou une “douleur”. C’est une méthode souvent employée qui peut être à la fois “putaclic” ou honnête selon la manière dont il est employé. À vous de ne pas entrer dans un excès qui pourrait ressembler à ça :

“Comment être riche sans bosser”.

À part si vous gagnez au loto ou que vous soyez héritier, vous comprenez bien que c’est trompeur.

enveloppe

Créer un mystère

Le mystère attise la curiosité. C’est l’esprit de découverte qui apparaît. Cela donne le sentiment d’être Idiana Jones découvrant une fabuleuse formule qui résout tous les problèmes, même parfois ceux auxquels on ne s’attendait pas. C’est un secret gardé par une minorité de personnes.

Cela pourrait ressembler à :

Cette chose étrange qui multiplie par deux votre taux de clique“.

Appuyer où ça fait mal dans votre titre mail

Même si vous n’êtes pas particulièrement sadique, souligner un problème de votre abonné peut le motiver à découvrir votre message.

Un message de ce type pourrait ressembler à :

OK, tu as fait ton blog, tu fais quoi maintenant ?

Vous voyez, il n’y a pas de quoi se dire que l’on est un bourreau. Le but ici est de souligner un problème. Cependant, il faut faire attention à ne pas culpabiliser. Vous êtes là pour aider et non là pour rabaisser.

Un abonné au pays des merveilles

Intrigant, n’est-ce pas, il s’agit en fait de reprendre des termes extrêmes. C’est-à-dire très petits ou très grands. Bon, je sais que ce n’est pas clair donc je vais vous donner quelques exemples de mots.

Dans la gamme des petits

  • Minuscule.
  • Ridicule.
  • Insignifiant.
  • Ridiculement.
  • Dérisoire, etc.

Dans la gamme des grands

  • Extraordinaire.
  • Spectaculaire.
  • Grandiose.
  • Fabuleux.
  • Catastrophe.
  • Apocalypse.
  • Immense, etc.

Tous ces termes peuvent être employés dans votre titre mail pour attirer votre abonné à cliquer pour ouvrir le message. Cela peut ressembler à :

L’histoire fantastique qui a changé sa vie“.

Ou encore :

Acheter une voiture à un prix ridiculement bas“.

Commencer un titre mail avec “Pourquoi ?”

Dans votre titre, vous pouvez poser une question et apporter la réponse dans votre message. C’est alors très simple :

Pourquoi le ciel est bleu ?

Cela permet à la personne de savoir qu’elle va avoir une réponse à l’une de ses questions et c’est motivant pour elle.

L’urgence

Si tu n’ouvres pas ce message, ton smartphone va te péter dans les doigts dans 5 minutes“.

C’est un peu le sens que vous devez donner à votre titre mail. L’urgence est liée à une limite du temps. Cela permet de souligner une bonne affaire à ne pas manquer.

Autres alternatives pour un titre mail

Les techniques que j’ai données juste au-dessus sont pour moi les plus performantes. Ensuite, cela se rapproche plus d’une communication normale avec votre audience qu’une incitation aux cliques. Dans cette gamme de titres, on retrouve des méthodes comme :

  • ordonner : “Va sur Facebook pour réussir !”
  • Les listes : “Dix points à vérifier sur ton blog”.
  • Les histoires ou inspirations : “Comment je suis devenu libre en partant de rien”.

En conclusion

Vous avez une large gamme de titres qui permettent d’augmenter votre taux d’ouverture. Variez les plaisirs, ne répétez pas sans arrêt le même type de phrase et testez pour voir celui qui accroche le mieux. Si vous n’écriviez pas des titres dans ce style, vous verrez une nette progression pour le peu que votre sujet soit intéressant.

Titre mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *