Page de vente – structurer une page pour convertir vos prospectspage de vente

Aujourd’hui nous allons voir comment structurer une page de vente. Cela se passe en quelques étapes basiques sur lesquelles il faudra te perfectionner au fil du temps. Si tu veux vendre des produits sur ton blog, cette ossature de page est parfaite pour présenter leurs avantages. C’est une étape importante pour la création de ton produit, il faut une page de vente efficace qui suscite l’envie chez ton prospect.

La première vue

Cette étape va correspondre à ce que la personne voit sur son écran lorsqu’il arrive sur ta page de vente. Ensuite, pour voir le reste, il devra scroller. Voilà le pourquoi du titre. Cette présentation concerne la vente d’info-produits ou de produits physiques. Pour de la vente de service, la structure est un peu différente, mais l’idée générale est là. Voyons maintenant les choses à mettre en place sur cette première vue.

L’autorité

L’en-tête est ce qui apparaît en haut de la page, avant toutes autres informations. Dans ce haut de page, il y a deux choses importantes à indiquer. Sur la gauche, tu vas mettre ton logo, il ne faut pas qu’il soit énorme (soit modeste.) et sur la droite, tu vas indiquer sur ta page de vente, soit un numéro de téléphone de contact, soit une adresse mail où les personnes peuvent te contacter pour de plus amples informations. Ces deux éléments donnent le signal qu’il y a quelqu’un aux commandes. C’est ce que l’on appelle des preuves d’autorité.

Le titre de la page

En dessous de l’autorité, nous allons retrouver le titre de ta page. C’est l’un des éléments essentiels de celle-ci. Il doit mettre en avant les bénéfices et passer au-delà des problématiques. Apporte la curiosité et l’atteinte d’un objectif dans ton titre et ton sous-titre. Par exemple pour la guitare, cela pourrait donner :

« apprenez à jouer de la guitare en 15 semaines » et en sous-titre « avec les techniques des meilleurs guitaristes du moment ». Ou encore « perdez 10 kg en 10 semaines sans avoir faim » et en sous-titre « grâce aux régimes secrets des stars ».

Il faut que ton titre entraîne la curiosité, un objectif, qu’il fasse rêver tout en étant atteignable. Ne pas confondre un titre qui fait rêver avec un titre qui vend du rêve. Sois honnête dans ta présentation.

La vidéo de vente.

En dessous de ton titre, toujours dans la première vue, il va y avoir ta vidéo de vente. La vidéo est le meilleur moyen de rassurer ton audience et de transmettre des émotions. Cette vidéo va reprendre tout ce que tu vas indiquer ensuite dans ta bonne page de vente.

Le bouton d’appel à l’action

Juste en dessous de la vidéo, on va retrouver le célèbre bouton d’appel à l’action. La star des pages, celui qu’il faut cliquer. Je plaisante, mais sur bouton, tu vas indiquer une phrase qui pousse ton prospect à l’action, voici quelques exemples.

  • Je veux me former.
  • Commencer immédiatement
  • Je veux commercer
  • Démarrer maintenant
  • Passer à l’action

Deuxième étape de la page

La page en première vue étant terminée, on va passer à la suite.

Présentation de la situation

Dans cette partie, tu vas indiquer les différents éléments qui vont permettre à ton prospect de s’identifier à une situation. Le mieux pour cela est d’utiliser la notation en liste. Prenons l’exemple du mal de dos.

  • Vous vous êtes déjà retrouvé coincé dans un canapé, incapable de vous relever.
  • Vous vous êtes déjà senti comme une personne de 80 ans plié par votre mal de dos.
  • Suite à un mal de dos, vous vous êtes déjà retrouvé allongé plusieurs jours sur un lit.

Voilà en gros l’idée. Permettre aux prospects de s’identifier à une situation qu’ils ont vécue ou qu’ils vivent actuellement. Tu dois mettre en avant une douleur. Oui, je sais, c’est sadique. Mais rassures-toi l’étape suivante va être là pour commencer à combler cette douleur.

La claque

Ce que j’appelle la claque, c’est le fait de faire réagir ton prospect face à son problème. Qu’il se dise, « c’est évident ». On va donc retrouver dans cette partie, le bénéfice de passer à l’action. Pour notre exemple du dessus cela pourrait être « il est temps de passer à l’action, cela pourrait nuire à votre santé. Rassurez-vous, une solution existe ». Indique donc tous les bénéfices qu’il a, à sortir de la situation dans laquelle il se trouve. Sans parler encore de ton produit. Tu peux mettre plusieurs bénéfices si tu en vois plusieurs.

La solution

Dans cette partie de la page de vente, tu vas proposer ta solution et ton produit. Tu as plusieurs manières de la faire. Tu peux utiliser le storytelling pour raconter ton histoire ou l’histoire du concepteur et expliquer comment tu (ou il) en es venu à créer ce produit.

« Il y a quelque temps, j’ai eu ce problème. Je rencontrais les mêmes problèmes que vous, il n’y avait pas de solution. Je me suis donc documenté et j’ai créé une méthode qui a supprimé complètement mon problème. J’en suis donc venu à partager cette solution. »

Retiens l’idée générale, ne fais pas un copier-coller, c’est à travailler quand même un peu plus. C’est pour l’exemple. Tu dois présenter ce que tu as à offrir à tes clients. Tu ajoutes un bouton d’appel à l’action.

Le produit

Il faut ici, une image de ce que le client achète. Il faut qu’il puisse se projeter dans son achat. Tu peux mettre une photo de ton produit, ou encore un écran d’ordinateur avec une capture d’image de ta formation.

Le stacking

Cette partie va être une énumération des parties de ta formation auxquelles on va ajouter, en parenthèse, la valeur du produit. Sous forme de liste à puces, tu vas indiquer les éléments de ta formation. Et en bas, on va indiquer le total en valeur. Imaginons que tu es dans le yoga, cela pourrait être.

  • La solution pour ne plus être stressé (148 €)
  • Respirer et être bien dans sa peau (148 €)
  • Une heure de coaching (80 €)

Total : 376 €

Les bonus

Tu vas ensuite présenter tes bonus de la même manière que tu l’as faite pour le stacking. Avec également leur valeur ainsi que la valeur totale. Prenons la même somme en bonus.

Le prix

Tu vas donc ensuite additionner les deux valeurs et créer un prix barré. Cela donnerait 752 € offre exceptionnelle 90 €. Tu ajoutes un bouton d’appel à l’action. Tu peux ajouter les sigles Paypal, Stripe, CB pour apporter de l’autorité.

La garantie

Propose une garantie à tes prospects. Cela rassure à l’achat. Le prospect doit rester sur ta page et cliquer, par conséquent, il ne faut pas le diriger vers une autre page (sauf mentions légales et CGV).

Les témoignages

Vient ensuite sur ta page de vente, le témoignage des personnes qui ont acheté ton produit et qui en sont satisfaits (c’est mieux quand même.). Préfère les témoignages vidéo, mais si tu n’en as pas, tu peux mettre une photo avec le témoignage si tu as l’accord de la personne. Sinon tu peux également mettre des posts reçus sur Facebook par exemple.

Répondre aux objections

Tu vas lister les différentes objections les plus fréquentes et y répondre. Par exemple

  • Je n’ai pas le temps

10 minutes de travail quotidien suffisent à vous soulager.

Ensuite, tu remets un bouton d’appel à l’action pour permettre aux personnes d’acheter ta formation.

CGV et mentions légales

Pour finir cette création de pages de vente, tu vas ajouter tes conditions générales de vente ainsi que les mentions légales. Tu peux également mettre un lien vers ton blog et à nouveau ton adresse mail.

Conclusion :

Voilà, c’est fini. C’est du boulot quand même. J’espère que cela pourra t’aider à réaliser des belles ventes dans ton domaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published.