Payant ou gratuit ? Comment faire la différence pour votre contenu de blogPayant ou gratuit - différencier les 2 pour votre contenu de blog

Lorsque l’on est blogueur, on aime partager des choses, partager ses expériences, ses connaissances gratuitement. Avouons-le, le bénévolat n’est pas le but recherché. Un jour ou l’autre, il faut bien monétiser quelque chose ne serait-ce pour les différents frais qu’engendre la création d’un blog. La création de contenu est une épreuve qu’on ne peut qu’affronter que par passion, peu importe le sujet, sans quoi cela peut vite devenir un calvaire. À moins de le déléguer.

Tôt ou tard, une question passe à l’esprit. Comment différencier le payant du gratuit ? Quelle est la différence entre le contenu que je vais partager gratuitement dans le blog et le contenu payant qui peut atteindre parfois plusieurs centaines d’euros ? Nous allons voir qu’il n’y a pas forcément de différence et que vous ne devez pas vous alarmer pour cela.

Sommaire

Pourquoi le payant et le gratuit

Le concept d’un blog est de donner beaucoup de contenu gratuit de qualité, on peut facilement comprendre que le contenu que vous allez offrir va contribuer au succès de votre blog. C’est pour cela que des personnes vous suivent, que des personnes lisent vos articles, regardent vos vidéos ou écoute vos podcasts. Ils vous suivent parce que ce que vous partagez les intéresse et pense qu’ils peuvent leur être utile concrètement.

À côté de ça, évidemment, l’objectif de tout blogueur, c’est à terme de monétiser ce blog. De réussir à en faire une véritable entreprise en vendant des produits. La méthode classique va être d’utiliser de la publicité pour les plus gros sites ou encore la vente des produits numériques d’information, plus rentables, avec un trafic moins important (bien que l’on puisse imaginer des produits dans une boutique physique).

Tout est une question d’organisation.

Comment faire pour trouver l’équilibre entre donner de l’excellent contenu gratuit qui va fonder le succès du blog et en même temps avoir de l’excellent contenu payant ?

La première chose à savoir, c’est qu’il vaut mieux donner trop d’excellent contenu gratuit sur votre blog que pas assez. Quelle que soit la quantité de contenu que vous allez donner, vous pourrez toujours le monétiser d’une manière ou d’une autre. Vous pourrez réussir à transformer ce contenu en produit. Même si vous avez déjà traité tous les sujets de votre thématique et que vous n’avez plus rien à dire (ce serait inquiétant.).

Imaginons que vous faites un blog sur le ping-pong. Vous avez parlé de tout ce que l’on peut dire sur le sujet, comment faire un bon revers, comment garder son souffle, assortir ses chaussettes avec son short, bref tous les sujets. Vous pourriez très bien décider de rassembler les meilleurs articles du blog d’en faire un livre numérique ou même papier. Et donc d’en faire un produit. Ça se vendrait quand même.

Simplement par le fait de sélectionner les articles, de les assembler dans un ordre cohérent et éventuellement d’y ajouter quelques lignes, quelques passages ou quelques bonus qui n’ont pas été publiés. Le simple fait d’avoir organisé l’information donne déjà une valeur. Vous pouvez facilement en créer une formation en ligne.

Imaginez que vous ayez des centaines d’articles parlant des techniques de ping-pong. Pensez-vous que des gens seraient prêts à investir de l’argent pour retrouver les meilleures pratiques regroupées dans un guide et classées de manière pédagogique ? Que des personnes trouveraient cela plus pratique de lire l’ensemble de votre formation sur Kindle plutôt que de chercher dans vos archives la suite de l’article qu’ils sont en train de lire ? Bien sûr que oui. Si l’information est disponible gratuitement sur le blog, il y a des gens qui sont prêts à payer pour l’avoir simplement de manière un peu mieux organisée.

 

créer une formation

Payant : changer les formats du contenu du blog

Imaginons toujours, que vous êtes super-généreux et que vous avez tout donné sur votre thématique de blog (même si ça semble impossible). Vous pouvez simplement changer le format de votre contenu gratuit. Tout le monde ne consomme pas le contenu de la même manière.

Certaines personnes préfèrent la lecture, le format Kindle ou le format papier permettra d’emporter la formation partout, dans les transports, sur la plage ou le soir dans son lit. Avoir une synthèse sur un thème et pouvoir le consommer quand on le veut et plus pratique pour les lecteurs.

D’autres préfèrent la vidéo qui amène une valeur perçue supérieure et permet de développer les sujets en montrant de la pratique ou encore en ayant « un contact plus personnel » avec vous. L’image transmet plus de choses que l’audio et l’écrit. Les mimiques de votre visage, le ton de votre voix, etc. C’est une méthode appréciée et qui a fait ses preuves. Vous avez beaucoup de possibilités avec les vidéos. Les captures d’écran, le face caméra, les Powerpoints, des schémas sur un tableau pendant que vous parlez, un format numérique ou même un format DVD pourquoi pas ?

L’audio permet de faire d’autres choses en même temps que l’on apprend. Vous pouvez courir en forêt avec un casque vissé sur les oreilles, écouter dans les transports en commun ou en voiture. C’est un support très pratique en plein développement.

Vous pourriez organiser des conférences pour faire du présentiel. Des personnes veulent vous rencontrer, rencontrer d’autres personnes « du milieu » pour partager leurs idées et vous demander conseille, même si vous l’avez rabâché plusieurs fois dans vos articles.

Avoir la théorie, c’est bien, mais cela ne suffit pas, certaines personnes ont besoin d’un soutien ou d’une aide visuelle pour progresser, ce qui vous laisse pas mal de manœuvre pour présenter votre savoir. Vous trouverez toujours quelque chose à ajouter car votre expérience évolue. Les choses que vous avez dites dans le passé ont peut-être changé ou vous en avez appris davantage sur le sujet. C’est autant de points supplémentaires que vous pourrez partager dans votre contenu payant.

Vous devriez vous concentrer sur les débutants pour votre contenu, mais sans rentrer trop dans le détail parce que sinon les débutants vont être submergés. Ce que les débutants veulent, c’est quelque chose de simple, concret, pour avancer un petit peu, pour démarrer. Si vous allez trop dans le sujet vous allez les décourager. Ensuite vous dites, si vous voulez aller plus loin, je peux vous expliquer. On va aller vraiment en profondeur sur ce sujet, ça va vous apporter tels et tels bénéfices et vous proposez votre produit.

Dans le produit, vous allez aller beaucoup plus loin. Vous n’allez pas vous adresser uniquement aux débutants, mais aussi à ceux qui sont intermédiaires, qui sont avancés, etc. Ainsi, vous pouvez vous permettre de dépasser ce stade « débutants » et d’aborder des sujets qui sont un peu plus complexes et plus difficiles à maîtriser.

Pour conclure avec payant et gratuit

Ce qu’il faut retenir, c’est que quelle que soit la quantité de contenu qualitatif que vous allez donner, un format différent intéressera toujours une partie de votre audience. D’ailleurs, plus votre contenu gratuit sera pertinent et qualitatif, plus votre blog aura de croissance, plus vous serez reconnu en temps qu’expert et plus vous vendrez de contenu payant, car la confiance s’installera avec votre auditoire. Soyez généreux, votre blog vous le rendra et votre communauté aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.