Rate this post

Définition de la sémantique pour vos articlessémantique

La sémantique permet à Google de comprendre que tu traites d’un sujet. Cela va inclure tout un champ lexical autour d’un mot-clé donné. Tu vas comprendre en quoi cela consiste. Le SEO de ton site est une étape importante si tu veux ne pas perdre de l’énergie à rédiger sans but.

Comment savoir quels mots-clés inclure sur ses pages ?

Au début de Google, il était possible d’apparaître assez facilement en première page des moteurs de recherche. Dans la plupart des cas, il suffisait de plaquer son mot-clé un peu partout dans le texte. Cette technique était utilisée pour montrer à Google de quoi parle la page. Aujourd’hui, ce n’est plus aussi simple. Google devient « un maître d’école intelligent ». Il va surveiller les fautes, regarder si tu n’essayes pas de le berner et regarder si ce que tu proposes est intéressant.

L’univers sémantique

De nos jours, Google ne va plus simplement chercher un mot-clé, mais toute la sémantique qui va avec. En d’autres termes, il va chercher dans le texte tous les mots qui sont censés être utilisés lorsque l’on parle d’un sujet. Le texte est vu dans sa globalité. Si votre mot-clé est l’équitation, il aime trouver des termes comme Haras, selle, cravache, mors, etc.

Comment cela se passe ?

Imaginons que tu désires faire une recherche sur la solitude. Google va s’attendre à ce que tu lui demandes par exemple

  • Comment vaincre la solitude ?
  • Où rencontrer des personnes pour vaincre la solitude ?
  • Etc.

Google agit beaucoup en fonction des questions pour donner une réponse la plus pertinente possible.

L’affichage des résultats de recherche

Suite à ça, Google va piocher dans les documents pour proposer à l’internaute une réponse appropriée. Ces documents peuvent être de n’importe quelle forme, articles, PDF, vidéos, etc. Plus la demande sera précise, plus Google sera en mesure de donner une réponse adéquate.

Comment se positionner ?

Imaginons toujours que tu veux te positionner sur la requête « Equitation ». Google va comparer tous les documents qu’il possède, tous les sites dont il sait que cela traite de la demande de l’internaute. Pour cela, il va regarder les pages qui contiennent le plus de terme concernant la demande, tous les mots-clés. D’où l’importance du champ sémantique dans ton article.

Ce que Google va regarder

Mais il ne va pas ce fier uniquement à cela, si tu possèdes un blog, il va regarder aussi si cela concerne l’idée générale qu’il se fait de celui-ci. Si ton blog contient 50 pages qui parlent de pêche et une qui parle d’équitation, il ne va pas te placer en expert sur le sujet. Il faut que l’environnement soit propice. Qu’il traite du sujet en général.

Comment faire pour connaître tous ces mots-clés ?

Tu vas prendre le terme principal sur lequel tu veux être présent, imaginons « faire du cheval à Montréal » (c’est pour la rime.) Puis, tu vas prendre les dix premiers résultats qui sont des textes. Parce que le sujet concerne l’écriture d’un article de blog. Il y a cependant des sites qui apparaissent en premier résultat, car ils ont une forte notoriété. Amazon par exemple. C’est des sites qui ne sont pas obligés de s’étaler sur un sujet pour bien se classer, leur notoriété suffit.

Trouver les mots-clés pour la sémantique

Tu vas visiter chaque site qui  apparaît dans les dix premiers résultats et ensuite, tu vas regarder les textes et noter chaque mot-clé qui te semble du champ sémantique et les inclure dans ton article. Regroupe-les par terme pour rédiger tes paragraphes. Cela va t’aider à rédiger puisque tu n’auras plus qu’à faire des phrases avec les mots-clés. Google va être gentil avec toi, tout du moins d’un point de vue sémantique. Construis des articles pour traiter de tous les termes possibles sur le sujet. Les liens internes doivent te permettre de créer ton cocon sémantique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.