Telegram : la nouvelle opportunité pour ton business

La nouvelle opportunité pour ton business
La nouvelle opportunité pour ton business

Connais-tu Telegram? Depuis quelque temps on en entend de plus en plus parler. Ce n’est pas anodin. Telegram c’est aujourd’hui une application qui monte en flèche avec des plus de 400 millions de membres dans le monde. C’est disponible aussi bien sur smartpone que sur PC. Elle va certainement bouleverser ton business dans quelque temps.

Telegram a été lancé en 2013. C’est une application de messagerie instantanée originaire de Russie.

C’est un concurrent direct de WhatsApp et Messenger.

La sécurité des communications est son principal argument.

Selon les paramètres, il est possible d’envoyer des messages cryptés uniquement compréhensibles par l’émetteur et le récepteur.

Pavel Durov, co-fondateurs avec son frère de la société, ont créé l’application pour éviter la censure par le gouvernement russe.

Avant Telegram, il a créé le premier réseau social russe VKontakte, plus utilisé que Facebook en Russie.

Il est maintenant sous le contrôle du gouvernement.

Contrairement à Telegram pour lequel plusieurs gouvernements ont demandé les clés de déchiffrement.

Sans succès.

C’est encore un réseau peu exploité en France.

Il y a cependant des grandes chances pour qu’il vienne semer la pagaille sur les réseaux les plus connus.

Même Facebook.

Il a tous les avantages en ajoutant en plus, l’anonymat.

Ici, tu n’as pas de pub.

Ton numéro de téléphone n’est pas divulgué contrairement a WhatsApp.

C’est 100 % anonyme.

C’est fun, convivial et ergonomique.

L’installation est très simple et se fait en cinq minutes.

On la retrouve sur Android, iPhone, Windows, Linux et Mac.

Le logiciel est open source côté client. Le gros avantage c’est que ça permet des mises à jour régulières.

Le logiciel est gratuit et il n’y a pas de pub. Ce qui n’a pas empêché l’application de lever 1,4 milliard de dollars d’investissement.

Principalement dans le but de créer le modèle économique de demain sur la plateforme.

Sa propre monnaie basée sur les blockchains.

Forcément, il y aura des trucs à acheter par la suite. Mais je pense pas que c’est pour demain.

Si tu galères avec les taux d’ouverture de tes emails, un compte Telegram va bouleverser ta vie.

Les personnes reçoivent les messages directement sur leur téléphone.

Un peu comme un SMS.

Le taux d’ouverture est exceptionnel.

Je ne suis pas encore actif pour poster sur la plateforme.

Je participe a des groupes pour voir le fonctionnement et si ça vaut le coût réellement.

L’interaction, le nombre de vues, etc.

C’est comme une nouvelle console de jeu qui sort. Mieux vaut attendre les retours des personnes qui ont acheté la première version.

Et les retours sont plutôt bons avec des ventes multipliées par 5 en général.

Évidemment, il faut un minimum d’audience.

Mais qu’est-ce que tu peux faire exactement ?

Déjà, et ça, c’est important, tu peux paramétrer entièrement la confidentialité de ton compte.

Selon les paramètres tu peux envoyer des messages cryptés ultra-secrets ou signaler ta position et permettre à n’importe qui de te contacter.

On a pas besoin d’être ingénieur à la NASA pour comprendre les fonctions contrairement à Facebook et son interface plus qu’austère.

Telegram est en fait un chat dans lequel tu peux créer des canaux ou des groupes.

Dans un canal, tu es le seul à communiquer.

Dans un groupe, tout le monde peut participer. Mais à la vitesse chat, c’est vite le bordel.

Surtout que ton groupe peut contenir jusque 200 000 personnes.

Les personnes peuvent s’inscrire à tes canaux s’ils ne sont pas privés.

Tu peux décorer le fond d’écran comme tu le souhaites, et envoyer des messages de tous les types.

  • audios.
  • photos.
  • fichiers à télécharger, gros ou petit.
  • vidéos.
  • sondages.
  • gifs.
  • emoticons.

Avec un design plutôt sympa.

telegram
telegram

Dans les fonctionnalités sympa, tu peux poster une vidéo YouTube sans aller sur YouTube. Tu mets “@youtube” et tu as accès directement au moteur de recherche des vidéos.

Tu cliques et c’est partagé.

Alors tu vas me dire que les personnes vont être saoulées par les alertes. Bien entendu tu peux mettre l’application en sourdine.

Non seulement du côté utilisateur, mais aussi du côté de l’expéditeur.

Si tu veux envoyer un message discret à quelqu’un, c’est possible.

Autre chose qui va peut-être t’inquiéter, c’est le contenu à créer et le fait de devoir s’occuper d’un nouveau réseau.

Pour le contenu, ce sont des choses très rapides.

Tu peux te filmer vite fait, faire un message audio de moins d’une minute.

Bref, c’est selon ton humeur.

Et parfois tu peux proposer un produit ou un lien affilié si tu le souhaites.

A toi de ne pas être lourd avec tes propositions. Et de ne pas passer ton temps à faire ça.

Le but c’est de partager et d’échanger. Comme tu le ferais sur Facebook.

Tu peux parler de tout sur Telegram tant que ça ne touche pas l’intégrité des personnes et que tu n’embêtes personne avec des spams.

On n’est pas dans les techniques où tu t’inscris à tous les groupes pour bombarder tes liens d’affiliation.

Autre chose, tous tes appareils sont synchronisés ensemble.

Si tu commences un message sur ton smartphone, tu peux le continuer sur ordinateur.

Tu peux modifier tous tes messages et les supprimer, quelle que soit la position dans le fil d’actualité (si on dit comme ça).

Bref, comme tu le vois, c’est plutôt pas mal.

Côté publication, tu as la possibilité de programmer tes messages. Tu peux donc facilement alimenter ton canal.

D’autant que Zapier fonctionne avec Telegram.

Tu peux donc tout automatiser. Bien que je ne te conseille pas trop le faire. Le but c’est de l’échange et si tu n’es pas là, c’est difficile.

Comme je te l’ai dit, tu fais du contenu rapide. Un peu à la manière d’une story, mais beaucoup plus interactif.

Je t’invite à aller faire un tour sur l’application, bien que sur un pc c’est plus agréable.

Rejoins des groupes pour voir comment ça se passe, tu m’en diras des nouvelles.

Tu peux rejoindre mon canal Telegram, mais je ne posterais qu’à partir du 23 novembre.

Je partagerais avec toi ce que je vais apprendre durant ces six prochains mois.

Sur le webdesign, le webmarketing et des trucs pour ton business.

Si tu veux me rejoindre…

Telegram
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *