Vendre en ligne vos produits et services en automatique

Vendre en ligne vos produits et services en automatique

Vous êtes artisan, indépendant, infopreneur, coach, musicien, artiste ou encore photographe et vous aimeriez pouvoir distribuer vos produits sur Internet ? Seulement voilà, vous ne connaissez pas la manière qui peut permettre de vendre en ligne facilement et sans connaissances préalables. Comment donner accès à vos produits et démarrer un commerce en ligne qui va prendre vos commandes 24h/24 et 7j/7 en automatique. Je vais vous expliquer le principe global de ce concept.

En cette période spéciale de confinement, beaucoup de commerçants habituellement en boutique se retrouvent chez eux sans pouvoir vendre leurs produits. La durée du confinement fait qu’elles commencent à chercher des solutions pour pouvoir continuer leur activité en explorant de nouvelles méthodes de vente et Internet est alors une des meilleures solutions. Cependant, beaucoup n’ont pas encore de business installé sur Internet et lorsque l’on n’y connaît rien, vendre un simple produit en dehors du bon coin peut devenir un vrai challenge.

Vendre ses produits sur Internet

Quand on y regarde de plus près, le plus long n’est pas de mettre un produit en ligne pour le proposer, mais bel est bien de comprendre comment fonctionnent les différents logiciels qui vont permettre de le mettre en vente.

Dans un premier temps pour proposer un produit physique, vous pouvez vous servir des marketplaces qui génèrent un trafic énorme. Cependant, si vous n’êtes pas drop shipper, ce n’est pas là que votre entreprise sortira du lot.

Il est, en effet, préférable d’avoir un site qui présente vos produits, votre vision et votre personnalité. C’est ce qui fait votre véritable différence par rapport à votre voisin.

Alors comment faire cela rapidement, seul(e) dans son salon ? À qui cela s’adresse et comment ça marche ?

Si vous faites de la photo, que vous faites de l’artisanat ou même si voulez proposer vos services, vous pouvez utiliser une solution rapide pour cela et assurer une relation commerciale avec vos prospects et clients de manière automatique.

Pour cela, vous pouvez utiliser des tunnels de vente pour vendre vos produits ou services, couplet à un auto répondeur qui va assurer le suivi client. Voyons un peu le principe pour que vous puissiez vous lancer à la fin de cet article.

Le tunnel de vente ou entonnoir de vente pour vendre en ligne

Sous ce nom barbare, se cache un principe simple. Celui de relier un groupe de page dans un ordre logique pour amener un visiteur à découvrir votre offre, puis à devenir prospect en laissant ses coordonnées afin qu’il devienne client en achetant votre ou vos offres.

Aussi, dans un tunnel de vente de base, nous allons retrouver les pages suivantes :

  1. une page de vente : pour présenter votre offre.
  2. Un opt-in (page de capture) : pour récupérer les coordonnées de votre prospect, bien souvent le prénom et l’adresse mail.
  3. Un bon de commande : pour effectuer l’achat du produit ou service.
  4. Une page de remerciement : pour prendre congé de votre client.

Si vous voulez vendre un ligne un produit digital, votre client pourra également, après la page de remerciement, accéder à un espace membre sécurisé pour suivre sa formation.

En parallèle de cette séquence de pages, le prospect va être inscrit dans une liste mail qui va vous permettre de :

  • créer une campagne : des mails envoyés selon une chronologie.
  • Envoyer des newsletters : pour présenter vos offres et vos conseils.
  • Faire de l’automation : pour répondre aux besoins des lecteurs selon le comportement qu’ils ont lorsqu’ils reçoivent un message.

Comment faire un tunnel de vente et un suivi client ?

comment vendre en ligne

Vous disposez de deux options pour réaliser toutes ces tâches :

  • prendre un abonnement séparé pour chaque logiciel et relier l’ensemble pour faire un système de vente automatique : si vous n’y connaissez rien, comprendre chaque logiciel peut durer un certain temps avant de vendre en ligne.
  • Utiliser un logiciel tout-en-un : un logiciel qui va regrouper l’ensemble des fonctionnalités dont vous avez besoin, à savoir les tunnels de vente, l’autorépondeur, l’espace membre, et même votre blog dans un premier temps.

C’est cette dernière solution que je vous propose d’expliquer. Le fonctionnement général d’un tel logiciel. Il existe pas mal de solution de disponibles. Parmi les plus connues :

  • Kooneo
  • Learnybox
  • Podia
  • Clickfunnels
  • Systeme.io
  • Builder all, etc.

Chaque logiciel à ses fonctionnalités spécifiques et coûte plus ou moins cher. Les tarifs varient de 19 euros par mois à 97 euros par mois pour les tarifs de base. Parmi les meilleurs rapports qualité-prix, voici une offre spéciale pour vous inscrire et essayer le logiciel.

Essayer Systeme.io pendant 30 jours au lieu de 14 habituellement

Il a été créé par Aurélien Amacker, un entrepreneur français. Cela vous évite déjà de vous batailler avec l’anglais et vous simplifie l’utilisation du logiciel.

Assez de bavardage, commençons le vif du sujet.

La page de vente pour vendre en ligne

page-de-vente

La page de vente est une page qui présente votre produit. Le prix n’y est pas forcément indiqué.

Son but consiste à présenter votre offre de manière à convertir un visiteur en prospect.

Sur Systeme.io, vous pouvez construire vos pages pour vendre en ligne en utilisant un constructeur de page. Cela permet de déplacer directement des blocs de contenu (texte, vidéo, titre, bouton, etc.) sur la page sans avoir besoin de coder. Une épine en moins dans le pied.

Pour convertir le maximum de personnes en acheteur, vous devez réussir à persuader les gens que le produit est fait pour eux en utilisant de la vidéo, du texte ou les deux.

Pour cela, vous devez travailler votre copywriting (l’art de vendre avec les mots), mais également utiliser des techniques de vente qui vont venir appuyer votre récit. Ainsi, on y retrouve également :

  1. une promesse forte
  2. La sympathie
  3. L’autorité
  4. La rareté
  5. La visualisation

1 – une promesse forte pour vendre en ligne

Si vous voulez vendre en ligne un produit digital, vous devez avoir un titre d’accroche percutant sans être un mensonge pour autant. Trouvez le bénéfice principal de votre produit qui permet aux personnes de résoudre leur problème.

Si votre produit est un produit physique, pensez avantages plutôt que caractéristiques. Les gens n’ont pas envie de lire une notice.

Montrez comment la maison est saine et comment on se sent bien dans sa maison une fois que l’aspirateur automatique a fait son travail plutôt que d’expliquer qu’il fait 30 k Pa, qu’il dispose d’un moteur à deux turbines, etc.

2 – la sympathie

La sympathie se détermine dans les termes que vous allez employer. Ainsi, plus vous vous rapprocherez par votre propre expérience de votre visiteur, plus celui-ci se reconnaîtra en vous.

Vous devez donc être empathique et expliquer également votre démarche ou votre histoire pour que votre visiteur se sente impliqué et concerné.

3 – l’autorité

Pour ajouter de la preuve sociale, vous pouvez ajouter des photos de vous président un séminaire, un extrait d’article de journal, l’atelier où vous créez vos produits ou tout autre chose qui peut augmenter votre crédibilité auprès du visiteur pour vendre en ligne.

4 – la rareté

Si les personnes ont tout le temps qu’il leur faut pour acheter votre produit, il y a de fortes chances pour qu’ils ne l’achètent pas tout de suite. Et s’ils ne l’achètent pas tout de suite, il y a de fortes chances pour qu’ils ne l’achètent jamais.

Ainsi, pour motiver les gens à passer à l’action, vous devez insérer de la rareté sur votre offre. Cela peut être un stock limité, une durée limitée, par exemple. Incitez les personnes à se dire, “C’est maintenant ou jamais“.

5 – La visualisation

utilisé dans le storytelling, la visualisation est un élément très efficace pour projeter les gens vers une situation agréable ou non. Il s’agit de faire ressortir une émotion en faisant ressentir une situation.

Par exemple : Vous louez une décapotable, le soleil vient à peine de se lever et on peut déjà pressentir une journée magnifique. En route pour l’aventure, capote baissée et cheveux au vent. Le moment idéal pour un bol d’air frais. Au bout d’un moment, vous vous arrêtez pour contempler le paysage et une première goutte vient s’écraser sur votre joue. Premier reflex, remonter la capote de la voiture. Seulement, rien ne semble fonctionner. Le constat est là, panne électrique. Vous vous retrouvez seul sous la pluie au bord de la route, sans un garage pour vous dépanner.

La page de capture

page de capture

Lorsque les visiteurs ont cliqué sur un bouton pour voir la suite, ils arrivent sur une page de capture.

Une page de capture est en fait un formulaire qui va recueillir les coordonnées de votre prospect. Il s’agit en général de l’adresse mail et du nom.

Un formulaire de capture pour vendre en ligne se présente sous trois formes selon la méthode que vous choisissez :

  • un pop-up : c’est une fenêtre surgissante sur la page que la personne visite.
  • un opt-in dans du contenu : c’est un formulaire que vous allez retrouver au milieu d’un article, en pied de page, dans la colonne de droite, etc.
  • Une page de capture : c’est une pleine page destinée à recueillir les informations de votre visiteur.

Vous pouvez également utiliser ces pages de capture dans le but unique de récolter des adresses mail, sans pour autant faire passer le visiteur dans un tunnel de vente. Cela dépend de vos objectifs. Mais restons dans notre explication.

La liste e-mail pour vendre en ligne

liste e-mail

Lorsque la personne est inscrite, son adresse mail et son nom vont se retrouver dans une liste de contacts. Sur Systeme.io, vous disposez d’une liste de contact unique. Ainsi, pour différencier les personnes de votre liste selon leur provenance ou leurs actions, vous pouvez ajouter des tags.

Les tags sont des étiquettes ou annotations que vous allez mettre sur chaque contact et qui vont vous permettre de connaître si votre abonné s’est inscrit par le formulaire que vous avez mis pour les personnes qui viennent de YouTube ou par le formulaire que vous avez mis sur votre blog par exemple.

Ainsi, vous pourrez vendre en ligne des produits différents pour qu’ils correspondent bien aux attentes de vos abonnés. C’est ce que l’on nomme de la segmentation.

Plus vous ajouterez de tags pertinents à une personne, plus vous serez en mesure de lui apporter un produit qui l’intéresse vraiment.

Vous pouvez communiquer de trois manières à votre liste.

1 – les campagnes

Une campagne est une séquence de mail automatique que vous allez programmer selon la date d’inscription du contact. Vous pouvez ainsi prévoir par exemple dix messages qui seront envoyés 1 jour après l’inscription, 3 jours après, 10 jours après, bref, selon un calendrier d’inscription. C’est l’autorépondeur proprement dit.

2 – les newsletters

C’est des message que vous allez pouvoir envoyer selon les paramètres que vous définissez. La date et l’heure. Ici, peu importe la date d’inscription des gens, vous pouvez envoyer un message à tous vos abonnés ou seulement à une partie pour vendre en ligne. C’est la méthode que l’on utilise pour entretenir une relation durable avec ses abonnés. Cependant, c’est la méthode la moins automatique.

3 – l’automation ou le workflow

Dans cette méthode, vous allez amener vos abonnés dans un circuit spécifique. Ainsi, vous allez pouvoir envoyer des messages selon le comportement de votre abonné.

A-t-il ouvert le message ? Est-ce qu’il a cliqué sur un lien ? Si oui, on lui envoie un message, si non, on lui propose une autre offre, etc.

C’est la méthode la plus efficace pour vendre en ligne vos produits. Une fois en place, tout est automatisé. Il suffit dans votre mail de rediriger les gens vers l’une de vos page de vente.

Évidement, le plus dur et de motiver les gens à ouvrir vos mails et suivre vos liens. C’est là que vous devez appliquer vos talents d’écriture.

Le bon de commande

bon-de-commande pour vendre en ligne

Maintenant que votre prospect à vue votre page de vente, qu’il est intéressé à acheter votre produit et qu’il est entré dans votre séquence de mail en automatique, il arrive sur votre bon de commande.

Vous pouvez proposer un paiement en plusieurs fois ou en une seule fois. Systeme.io propose Stripe et Paypal comme moyens de paiement. Vous pouvez créer votre compte bancaire gratuitement pour encaisser les paiements et vendre en ligne.

Sur la page de votre bon de commande, vous allez indiquer la durée de garantie de votre produit s’il y en a une. Pour cela, vous pouvez apposer un badge dans la colonne de droite, signe de preuve sociale. Et également des témoignages pour venir appuyer votre légitimité.

order bump

On peut également créer un order bump. C’est une offre exceptionnelle valable uniquement sur le bon de commande. Le client doit juste cocher une case pour valider cet achat supplémentaire. C’est pourquoi, c’est bonne astuce pour augmenter facilement votre panier moyen.

Vendre en ligne avec les upsells

Dans le même esprit que l’order bump, l’upsell est une offre d’une valeur supérieure à l’achat de votre client. On retrouve les upsells une fois la commande validée. De ce fait, votre client a déjà entré ses informations bancaires.

Si l’offre l’intéresse, il lui suffit de cliquer sur un bouton pour ajouter à ses achats le produit que vous proposez.

Imaginons que vous vendiez une formation sur la musculation à 199 euros, l’upsell pourrait être un accompagnement personnalisé à 500 euros.

Vendre en ligne avec les downsells

Si la personne n’a pas accepté votre upsell, peut-être va-t-il vouloir de votre dowsell. C’est une offre avec un prix inférieur au produit que le client a acheté.

Dans notre exemple de la musculation, cela pourrait être un fichier audio plus un guide pratique pour accompagner la formation vidéo à 97 euros par exemple.

Vous pouvez ajouter plusieurs dowsells et plusieurs upsells si vous le désirez. Ainsi, c’est un moyen super-efficace pour augmenter la valeur d’achat de vos clients.

La page de remerciement

On retrouve une page de remerciement en fin de parcours. Elle permet de remercier votre client de son achat et/ou de proposer de rejoindre un groupe privé sur Facebook par exemple.

Cette page est donc intégrée en dernière place dans votre tunnel de vente. Vous pouvez également utiliser cette page juste après une page de capture si votre but était uniquement de récupérer une adresse mail.

Espace membre

Suite à la page de remerciement, le nouveau client peut accéder à un espace membre personnel qui lui permet de suivre votre formation numérique.

Les formations sont organisées en module et en chapitre ce qui permet à l’étudiant de les suivre à son rythme.

Formation gratuite à Systeme.io pour vendre en ligne

Si vous voulez vendre en ligne et que la construction d’un tunnel de vente vous intéresse, j’ai créé une formation gratuite sur Systeme.io dans laquelle j’explique toutes les fonctionnalités.

Je vous joins également d’autres liens qui vous permettent de tester Systeme.io et de bénéficier d’un tarif réduit sur l’abonnement annuel.

Vendre en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *