Droits de revente de produits en label privé, maître ou simple

Il existe plusieurs catégories de licence qui te permettent de bénéficier de la vente d’un produit que tu n’as pas créé. Selon ces licences tu vas disposer de différentes autorisations pour distribuer ton produit librement ou avec certaines restrictions. Je vais tenter de te montrer les avantages de faire cela, en effet ta commission peut être de 100 %. Le ROI est très rapide et peut-être très lucratif avec les droits de revente de produits.

Un produit avec droit de revente , qu’est-ce que c’est ?

Imaginons que j’ai créé un logiciel par exemple. Pour me développer rapidement, je vais décider de céder une licence de mon logiciel afin que d’autres personnes s’occupent de la distribution. Ces personnes vont donc acheter un droit de revente qui va leur permettre de vendre mon logiciel et d’y apporter des modifications.

Quel est l’intérêt pour le vendeur de droits de licences ?

Reprenons l’exemple du logiciel. Mon logiciel est un logiciel de montage vidéo. La vente des licences rapporte à mon entreprise. D’un autre côté, je peux vendre d’autres produits associés, par exemple des extensions. La vente de la prochaine version…

Quel est l’intérêt pour l’acheteur de droits de licences ?

L’acheteur, selon la licence achetée a différents avantages.

  • Pas besoin de développer ou créer le logiciel.
  • Le produit est disponible tout de suite
  • Selon le type de licence, il est possible de garder jusqu’à 100 % de la revente.

Ebook avec droits de revente ou produits, les différents droits et licences :

Par exemple pour un e-book, tu as le droit de revente d’un produit en label Privé (Private Label right). Dans ce cas, l’auteur te permet de disposer de tous les droits concernant son produit.

Droits de Label Privé :

  • Tu peux le revendre autant de fois que tu le veux. Au prix que tu veux.
  • Le diffuser dans le format de ton choix (PDF, DOC, TXT etc.).
  • L’inclure dans tes packs et tes formations.
  • Le modifier complètement, changer le titre, le contenu…
  • Modifier les images et photos ainsi que la couverture ou la pochette.
  • Te déclarer en tant qu’auteur.
  • Le scinder en plusieurs parties pour en faire plusieurs e-books.
  • Prélever les articles des textes pour les utiliser dans ton site ou ton blog.
  • Le compléter par tes articles.

Bref, tu fais ce que tu en veux. Le label privé te donne tous les droits de revente envers le produit.

Droit de revente maitre :

Tu peux, revendre le produit en dégageant une marge confortable. Mais tu peux également revendre les droits de ce produit à ton tour.

Voici les 3 conditions dont tu disposes en achetant ces droits :

  • Tu ne peux pas modifier le contenu.
  • Ton client a l’autorisation de revendre à son tour le produit qu’il t’a acheté (droits de revente simple), mais ne peut pas le revendre avec des droits maître.
  • L’auteur peut imposer un prix minimum de vente.

Droit de revente simple :

Ce droit permet de revendre un produit en gardant 100 % des bénéfices. Cependant, il existe quelques restrictions.

Voici les 4 conditions dont tu disposes en achetant ces droits :

  • Ne pas modifier le produit de quelque manière que ce soit.
  • Ton client ne pourra pas le revendre
  • Un prix minimum de vente est fixer par le vendeur
  • Le produit reste la propriété du vendeur

Droits de revente White label :

Un droit de revente en white label (marque blanche) te permet d’apposer ta propre marque ou ton propre nom de produit. Cela peut être par exemple un logiciel, ou une boutique en ligne. La gestion du produit est faite par l’ éditeur. Cela permet de vendre un produit sans en donner l’origine. Zlio a été très connu dans ce domaine (fermé le 11 septembre 2011). Il était possible de vendre n’importe quel produit en marque blanche. Le fondateur a déclaré la fermeture du site après que Google a rétrogradé la majorité des boutiques le 27 septembre 2007 entrainant une chute de 65 % du trafic. Comme quoi il ne faut pas compter que sur une seule source de revenus.

De toute manière, les droits de revente qu’il t’est possible de disposer sont indiqués sur le contrat. Il est possible que tu as à gérer le SAV par exemple. Tu peux trouver des produits en affiliation en marque blanche. C’est-à-dire que tu touches une commission sur chaque vente d’un produit où tu as apposé ta propre marque. Dans ce cas, ce n’est plus du droit de revente, mais de l’affiliation .

Comment vendre des produits avec droits de revente ?

Une fois que tu as sélectionné ton produit, ensuite il faut acheter ses droits et créer une offre. Cela peut être un site web ou une page web. La technique de vente est identique à celle que tu peux faire en affiliation. Campagne Facebook ou publications, Instagram, YouTube etc… où tu rediriges les personnes sur ton offre. Un moyen efficace aussi, ce sont les vidéos de vente. Tu fais une démonstration ou un tutoriel que tu publies sur YouTube en parlant de ton produit. Ses avantages, ses inconvénients, ton opinion en toute franchise. Puis tu rediriges le prospect vers un tunnel de vente afin de le convertir en client.

 

droits de revente produit
droit de revente logiciel

 

L’important est de bien cibler ses prospects, mais aussi avoir une bonne présentation de l’offre. Une page qui présente le produit à son avantage. Et enfin la qualité de l’offre. Si l’offre est bonne les clients consommeront de nouveau. Ils peuvent aussi en parler sur les réseaux sociaux. Proposer un extrait pour établir la confiance est également une bonne méthode.

Inconvénients :

  • Le temps nécessaire à la recherche de produits
  • Peu de produits mis à part les e-books

Il faut contacter parfois les éditeurs pour savoir s’ils proposent un droit de revente. En général ils se limitent à de l’affiliation. Si tu veux acheter des droits de revente, un éditeur de logiciels peut être intéressé par des droits qui peuvent s’élever à plusieurs milliers d’euros, selon le produit et les droits accordés.

Avantages :

  • Tu gardes 100 % des ventes réalisées
  • Disposer des droits du produit
  • Liberté du prix dans bien des cas

Quels genres de produits ?

Il est plus facile de trouver une marque blanche dans les produits numérique. Tels que les serveurs, le référencement. Mais tu peux trouver également des fleuristes, des sites de rencontres, de la vente d’affiche, de T-shirt, ebook avec droits de revente. Ce genre de choses.

voici quelques exemples de sites pour acheter des droits :

Avec quelques recherches Google, tu peux trouver des programmes qui vont te convenir.

Conclusion :

Le droit de revente permet de faire plus de marge que l’affiliation. Les bons produits peuvent être limités par le choix. Mais cela est utile aussi pour avoir rapidement un produit, sans avoir besoin de le créer. L’investissement n’est pas élevé si tu commences avec des e-books. La façon dont tu vas utiliser les produits peut-être un atout pour ton business. Tu peux pour vendre ton produit créer une page de vente simple.

 

Reçois gratuitement le Guide du débutant

Comment créer et/ou vendre un produit en automatique avec ou sans blog






Leave a Reply

Your email address will not be published.