Les sept pêchés capitaux : la source d’inspiration du blogueur

Les sept pêchés capitaux - la source d'inspiration du blogueur
Les sept pêchés capitaux – la source d’inspiration du blogueur

On se demande souvent sur quel sujet il est possible de créer une formation. On imagine tout un tas de solutions pour trouver quelque chose qui puisse intéresser les personnes qui nous suivent. Ce n’est pas une étape anodine de trouver son “pourquoi”. On trouve ça un peu cucul de travailler là-dessus alors qu’on veut créer un blog. C’est pourtant la locomotive qui va tracter ton business. C’est non seulement important pour toi, mais chaque personne à son “pourquoi” profond. Une douleur ou une envie. Blogueur ou pas.

Lorsque tu crées une formation, tu accompagnes les personnes dans leur “pourquoi”. Même si elles n’en ont pas forcément conscience.

Alors évidemment, tu n’es pas obligé de créer un produit qui apporte une telle transformation.

Mais plutôt des formations qui vont permettre de franchir une étape de plus vers l’objectif.

Ça laisse beaucoup plus de possibilités.

Un “pourquoi” n’est pas toujours synonyme d’un changement de vie profond.

Tout n’est pas forcément compliqué.

Chacun d’entre nous a des qualités ou des défauts.

C’est ce qui fait qu’on est tous différents avec des besoins différents.

Et c’est justement ça qui te permet de créer des sujets différents.

Que ce soit pour un blog ou pour un produit, il y a un moyen simple de trouver sa niche.

Tout du moins le sujet.

Car la réussite dépendra de l’angle d’attaque.

Mais aussi de la prise de conscience ou pas du problème par le public visé.

C’est avec ce même moyen que tu peux créer de formations.

Car il touche tous les problèmes.

Les sept péchés capitaux au service du blogueur

Je ne suis pas pratiquant, mais ça reflète bien l’ensemble des besoins des personnes.

J’ai entendu une émission qui parlait du sujet à la télé, ça m’a tout de suite fait penser aux problématiques des personnes.

À partir du moment où tu peux trouver une solution qui répond à l’un de ces principes, tu as les moyens de trouver un sujet à aborder.

J’ai étendu volontairement la vision des problématiques.

Regardons ça d’un peu plus près.

L’orgueil

Les personnes ont besoin de reconnaissance. Elles aiment se sentir aimées ou de se sentir importantes. Parfois les deux. On peut retrouver des personnes en manque d’affection comme des personnes qui recherche la gloire et la fortune. Ce sont les personnes qui ont un problème avec leur image. Dans ce domaine, les coachings sont une bonne approche. C’est un problème souvent très spécifique qui demande un accompagnement. Dans mon explication je prends l’orgueil aussi bien dans le sens de blessure que de vanité. Quelque chose qui a attrait à soi. Ce n’est pas forcément de l’orgueil au sens pur du terme.

Certaines personnes peuvent avoir vécu une blessure qu’elles souhaitent réparer pour reprendre leur vie. D’autres seront plus dans la recherche de la flatterie.

L’avarice

Prenons ça dans le sens du besoin ou de la sauvegarde de l’argent. Parmi cette catégorie vision. On retrouve aussi bien la personne qui a du mal à finir les fins de mois, comme la personne dont l’activité principale est de ne rien dépenser. Forcément, ce sera difficile de vendre des formations à ces dernières personnes. Même si elles ont conscience que leur problème c’est l’avarice et qu’elles veulent s’en sortir.

Par contre, aider les personnes à gérer leur argent, c’est tout à fait possible. Même si ce n’est pas de l’avarice proprement dite.

Ça peut être aussi bien de l’immobilier, du trading ou simplement la gestion quotidienne des comptes.

La luxure

Le domaine de la rencontre est un domaine inépuisable. Aider des personnes à trouver l’amour, reconquérir l’être aimé ou même simplement à draguer est un marché juteux. Même si la concurrence peut sembler élevée.

L’envie

Voyons ça simplement plutôt qu’un critère négatif. Dans cette partie tu peux retrouver les personnes qui ont un besoin d’accomplissement. On pourrait retrouver des personnes qui veulent réussir un diplôme ou un examen. Les personnes qui veulent se présenter à un concours ou des auditions. Ou encore le bien-être tel que la pratique du yoga par exemple ou l’envie de manger sainement.

La gourmandise

En parlant de manger, voici la gourmandise. Si je te déconseille de partir dans la création d’un blog de cuisine, en revanche tu peux aider les personnes dans l’élaboration de plans diététiques. Par exemple pour les sportifs, les personnes qui veulent perdre du poids ou les personnes qui veulent prendre du poids.

La colère

Il y a beaucoup de types de colère. Plus ou moins violente. Pour ce qui concerne la violence, c’est plutôt de l’ordre médical. Pour les excès de colère, une personne peut rechercher une méthode qui permet de maîtriser ses émotions.

La paresse

Vendre des formations à des personnes qui ne veulent rien faire ça va être difficile. Voyons la paresse dans le sens de gain de temps. On va retrouver l’organisation et l’optimisation des tâches. Les méthodes qui apportent plus de temps.

On retrouve aussi les personnes qui veulent du clé en main. Les personnes qui ne veulent pas passer du temps sur quelque chose qui ne les intéresse pas. Ce sont les personnes idéales pour les free-lances par exemple.

Les sept péchés capitaux + 1

Le huitième péché capital, c’est de ne pas créer ton blog 😉

Si tu veux créer ton blog, j’ai créé la formation “KIT DE DÉMARRAGE”.

Je t’accompagne de A à Z en filmant mon écran. Du 100 % pratique.

Clique pour démarrer ton blog maintenant

Les sept pêchés capitaux
Les sept pêchés capitaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *