Challenge : la clé de la réussite pour ton activité de blogueur

Challenge pour ton activité de blogueur

Un challenge est un défi composé d’une ou plusieurs actions dans lequel une ou plusieurs personnes peuvent se confronter en vue de déclarer le vainqueur qui a réalisé les meilleures performances.

Le soir arrive enfin, tu t’assis devant ton écran et tu consultes tes statistiques.

Quelques visites sur ton blog, quelques likes sur Facebook et quelques abonnés en plus sur ta chaîne YouTube.

Rien de palpitant.

Alors, tu commences à aller voir ce que tes concurrents ont pu obtenir comme résultats ou quelles actions ils ont menées.

Et là, tu te dis : “c’est dégueulasse, ces corniauds y arrivent et moi pas.

Qu’est-ce que je fais de moins bien ?

Pourquoi personne ne m’aime ? (bon, je pousse un peu, mais c’est l’idée).

Tu sais quoi ? C’est normal au début.

Tu découvres des principes que tu ne maîtrises pas encore et tu as besoin de repère pour savoir où tu en es.

L’inconvénient de cette méthode, c’est que tu prends les gens en cours de route.

Avant d’arriver là où ils en sont, il y a eu beaucoup de travail.

De même, la popularité amène la popularité.

Ainsi, lorsque tu démarres une chaîne YouTube par exemple, au départ, tu vas avoir à peine une dizaine d’inscrits par mois.

Lorsque tu en auras 1 000, ce seront 200 abonnés ou même davantage.

Et c’est pareil pour toutes les plates-formes.

Le plus long est de poser les bases.

C’est ça le challenge.

Ensuite, au bout d’un moment, tu n’as pratiquement plus rien à faire “de plus” pour attirer de nouvelles personnes.

Ça s’automatise.

Mais en attendant, chaque jour, tu dois travailler ce petit “plus”.

Ne te compare pas aux autres, ça ne sert à rien. Ça n’apporte que du négatif.

Soit tu es malheureux parce que tu n’as pas les mêmes résultats, soit tu es un haineux qui prend plaisir à voir les autres galérer.

Et franchement, je crois que tu es ni l’un, ni l’autre.

Je crois que tu vaux bien mieux que ça.

Tu mérites un adversaire de taille : toi.

Tu peux être bon dans quelques domaines, excellent dans d’autres et nul à braire pour les restants.

Mais tu ne peux pas être bon partout.

Et tu sais quoi ?

C’est pas ça qui peut t’empêcher de réussir.

Ce n’est pas non plus ta motivation qui peut t’empêcher de réussir.

Ce qui peut t’empêcher de réussir, ce sont tes résultats.

Si tu n’as pas de progression dans ton business, tôt ou tard tu vas être démotivé.

Tu vas peut-être même abandonner ton projet.

Ainsi, à quoi bon regarder les autres ?

Penses-tu qu’ils te regardent ?

Penses-tu qu’ils ne sont pas chaque jour en train de chercher à avoir des visites sur leur blog, des likes sur Facebook et des abonnés en plus sur leur chaîne YouTube.

Bien sûr que si.

À partir de là, tu n’as plus besoin de les observer, mais simplement de faire comme eux.

Cherche à faire mieux qu’hier pour que demain soit différent.

Regarde ton propre résultat et challenges-toi pour en obtenir un meilleur le lendemain ou la semaine suivante.

On est poussé par un objectif lointain, mais motivé par les petits objectifs atteint.

C’est pourquoi, tu peux te lancer des défis journaliers qui feront avancer ton blog et profiter de chaque victoire en soirée.

Ainsi, tu restes motivé, heureux et ton business avance.

gagner-un-challenge

Ça peux être un challenge pour l’argent, pour ton nombre d’abonnés, pour tes publications, ton organisation, peu importe.

L’important, est de chercher la progression.

Au-delà de ça, tu dois chercher une progression utile.

Si ça ne te permet pas d’atteindre ton objectif final, c’est que tu perds du temps.

Par exemple ça ne sert à rien de devenir un pro de la technique WordPress.

Ce qui est important c’est de te faire connaître et d’avoir des nouveaux inscrit à ta liste mail.

Aussi, avant de te lancer au travail, demande toi si ça va vraiment t’aider à atteindre ton but.

Pose-toi également cette question lorsque tu te planifies un challenge un peu plus long.

Par exemple :

Est-ce qu’apprendre à créer un tunnel de vente maintenant, ça va t’aider ?

Si tu es au démarrage, certainement pas.

Par contre, mettre en place un lead magnet (un PDF gratuit ou une vidéo), une page de capture et ton autorépondeur, oui.

Apprends les choses que tu es obligé d’apprendre.

Mais n’apprend pas à devenir graphiste pour créer un logo.

Limite toi à ce qui est nécessaire, il y a tant à faire.

Challenge de blogueur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *