Démonétisation YouTube

Peut-être vous est-il arrivé d’avoir une vidéo YouTube de démonétiser ? Peut-être ne savez-vous pas comment éviter la démonétisation YouTube ? Cela arrive parfois pour des raisons plus ou moins obscures, dans cet article, nous allons voir comment limiter ce problème pour vous assurer des revenus réguliers.

Comment activer la monétisation YouTube ?

Il existe plusieurs critères qui vont vous permettre d’activer la monétisation sur votre chaîne YouTube.

Une fois ces étapes effectuées, vous êtes éligible pour envoyer une candidature au programme partenaire YouTube. YouTube va donc examiner votre demande et vérifier que vous respectez bien les règles du programme partenaire YouTube.

Après l’examen, vous serez dans un de ces trois cas.

  1. Vous êtes approuvé et vous pouvez monétiser vos vidéos.
  2. Votre chaîne est retenue pour un examen supplémentaire. Aucune action n’est requise de votre part.
  3. Vous ne respectez pas le règlement du programme partenaire et votre demande n’a pas été approuvée par l’équipe YouTube. (Vous pourrez envoyer une nouvelle demande dans les 30 prochains jours. Après avoir réglé le problème de votre chaîne).

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter ceci : révisions et refus au programme partenaire YouTube.

Comment éviter la démonétisation YouTube sur votre chaîne ?

Voici 9 critères courants à respecter pour éviter la démonétisation YouTube.

1 – Publiez la vidéo en privé

Pour laisser le temps à l’algorithme de YouTube de visiter votre vidéo et de comprendre le sujet de celle-ci, publiez votre vidéo en mode « privé » quelques jours avant la publication publique.  Appliquez-vous sur le choix de vos tags, votre titre, votre description, votre miniature, etc. Le plus important, c’est la qualité de votre vidéo.

C’est arrivé qu’un algorithme détecte automatiquement l’utilisation d’une musique classique sur un cd payant par le titre et le compositeur. Cependant, l’orchestre interprète n’était pas le même. Pourtant, le YouTubeur avait utilisé une version libre du morceau trouvée sur musopen. Après avoir contesté, la vidéo a été de nouveau monétisable, mais cela à fait perdre pas mal de revenus lors de la première publication publique. En mettant votre vidéo en « privé » quelques jours avant, vous serez au courant de la démonétisation YouTube avant le jour de la publication de votre vidéo.

2 – Respecter la langue pour éviter la démonétisation YouTube

Lorsque vous publiez une vidéo, vous pouvez ajouter des tags ou étiquettes en français pour aider YouTube à comprendre de quoi parle votre vidéo. Cela améliore votre référencement s’ils sont pertinents. En effet, même si vous parlez de « confiture » et que vous mettez « confiture » en tag, cela n’assure en rien que vous serez présent sur ce mot-clé. Ce qu’il faut retenir, c’est que si votre vidéo est en Français, vos tags doivent l’être également.

Si vous faites une vidéo sur « l’affiliation » par exemple, vous ne devez pas utiliser le terme anglais « affiliate » dans vos tags. C’est une démonétisation YouTube systématique. Dans le cas où vous voulez utiliser des tags d’une autre langue, vous devez aussi traduire la vidéo dans l’option « traduction » prévue sur votre gestionnaire de vidéo.

youtube

3 – Soignez vos sous-titres

Lors de la mise en ligne, l’algorithme de YouTube va examiner votre vidéo pour comprendre le sujet de celle-ci afin de pouvoir la proposer en vidéo similaire aux spectateurs. Pour cela, il ne va pas se servir des images diffusées, mais de la bande audio de votre vidéo. Notamment des tags et des sous-titres. YouTube génère automatiquement des sous-titres pour votre vidéo dans la langue par défaut.

Cette transcription automatique est très bonne si vous n’avez pas une musique trop envahissante ou des bruits de fond qui viennent altérer le son, mais aussi que vous pensiez à ne pas parler pas trop vite et à articuler. Cependant, il arrive qu’il y ait parfois quelques couacs dans la transcription et cela peut vous desservir. Il peut confondre par exemple « j’ai joué au sudoku » avec « j’ai joué au sue du cul », ce qui n’a rien à voir.

Afin d’éviter d’avoir des insultes dans vos sous-titres, pensez à les relire même si vous ne voulez pas tout corriger. Cela prend deux minutes si vous allez sur l’onglet « sous-titre » de votre gestionnaire. L’idéal est d’apporter les modifications à vos sous-titres pour plusieurs raisons. Vous augmentez votre audience, votre référencement et vos revenus.

  • Votre vidéo va remonter dans les résultats de recherche.
  • Vous rendez votre vidéo accessible aux sourds et malentendants.
  • Vous rendez votre vidéo accessible au public non-francophone. En effet, YouTube se sert des sous-titres français corrigés et vérifiés pour les traduire automatiquement dans la langue demandée par le spectateur.

Si vous avez la flemme, vous pouvez balancer le texte de votre vidéo en entier directement à YouTube qui s’occupe de synchroniser les répliques aux bons moments. Pour exemple, la lecture avec les sous-titre représente 5 % de mon audience sur YouTube.

4 – Démonétisation YouTube : Soyez poli

Évitez catégoriquement de dire des insultes dans vos vidéos. YouTube est une chaîne grand publique qui veut gagner de l’argent avec ses sponsors. Vous vous doutez bien qu’être sponsor sur une vidéo bourrée d’insultes n’est pas bon pour son image. Ni pour l’image que YouTube veut donner. C’est une démonétisation YouTube assurée pour votre vidéo. Si malgré tout vous vous êtes lâché à un moment (un coup de gueule), vous avez l’option de corriger les sous-titres automatiques pour remplacer une insulte par un mot non vulgaire, même s’il est faux.

Les gros YouTubeurs connus style Normann et autres peuvent se permettre de dire des gros mots, car ils travaillent avec un intermédiaire qui négocie pour eux avec YouTube. C’est ce qu’on appelle un « network ».

5 – Évitez les autos-lien

Je sais pas si ça se dit, mais ça résume bien. Comme vous l’avez vu dans un précédent article sur l’optimisation de YouTube pour le référencement, il est possible de mettre dans la description de la vidéo l’URL de la vidéo elle-même. C’est légal, mais c’est limite vis-à-vis de YouTube. N’utilisez pas cette méthode si vous ne voulez pas risquer une démonétisation YouTube. Pour l’instant, c’est toléré, car ce n’est pas beaucoup pratiqué.

6 – Soyez clean

De manière générale, respectez le contrat que vous avez passé avec YouTube lors de la création de votre chaîne. N’utilisez pas du contenu qui ne vous appartient pas ou dont vous n’avez pas les droits dans vos vidéos. Ne soyez pas trop aguicheurs. Par exemple, si vous publiez une vidéo intitulée « comment perdre 10 kg en une semaine » pour ramener de l’audience sur une page de capture vers votre site internet ou une page de vente, la démonétisation YouTube risque de vous tomber dessus.

7 – Soyez humain

N’utilisez pas de logiciel pour créer une voix artificielle. Vous avez certainement vu des vidéos avec ce genre de bande-son, où la voix est robotisée. C’est une cause de démonétisation YouTube.

8 – La duplication de contenu: une cause de démonétisation YouTube

Il est important de noter que le contenu en double ne concerne pas uniquement le droit d’auteur. Intégrer le programme partenaire est possible lorsque le contenu ajoute de la valeur, qu’il est original et pertinent. Si vous créez une vidéo à partir de plusieurs sources ou si vous modifiez du contenu existant, vous pouvez toujours être éligible à condition de contribuer à la valeur de ce contenu. En ajoutant par exemple un commentaire original important, une valeur éducative, une narration ou un montage de top niveau.

9 – Avoir les droits ne vous donne pas tous les droits

Si vous disposez de licences d’utilisation du contenu ou si vos vidéos sont protégées par les lois sur le droit d’auteur, telles que le fair use et que le but principal de votre chaîne est de monétiser le contenu d’autres chaînes ou sources, vous subirez la démonétisation YouTube. Vous devez toujours modifier une partie de l’original comme on a vu juste au-dessus. Vous devez apporter une valeur ajoutée en plus.

youtube

Les causes d’une démonétisation YouTube

Quels exemples pouvant être supprimés pour duplication.

  • Le contenu semble être généré automatiquement.
  • Pas de valeur ajoutée a la vidéo d’origine.
  • Envoyé par plusieurs utilisateurs et vous n’êtes pas le premier à la mettre en ligne.
  • Mise en ligne d’une manière qui tente de contourner les outils de YouTube sur les droits d’auteur.
  • Cet article du centre d’aide contient les cas de démonétisation YouTube.

Éviter le refus pour duplication

Participer en postant un commentaire :

Votre adresse mail ne sera pas publiée.