Comment lutter contre la procrastination ?

comment lutter contre la procrastination

Ce n’est pas facile de se motiver, même si on a une montagne de travail et une longue liste de tâches à accomplir, lutter contre la procrastination est une lutte de tous les jours. Même si c’est difficile de commencer et que cela détruit la productivité, se laisser distraire par les choses qui nous entourent et souvent plus attrayant.

Cependant, que vous ayez besoin de supprimer toutes les distractions, de vous promener ou de revoir vos objectifs quotidiens, il vous faudra forcément revoir votre productivité pour vous aider à rester motivé.

Voici des conseils sur la manière de lutter contre la procrastination et d’optimiser votre productivité. Pour rester focus sur vos objectifs journaliers.

Simplifiez votre communication

Plutôt que de partir dans des longs discours, lorsque vous écrivez un mail, rationaliser l’écriture. Au lieu de prendre le temps à composer de longs emails, essayez d’utiliser des puces rapides. Assurez-vous de bien comprendre votre point de vue. Cela réduit votre temps de rédaction, minimise la tâche à accomplir et fait gagner du temps à votre interlocuteur.

Videz votre esprit, partez en ballade

Faites une petite promenade. Passer quelques minutes à l’extérieur vous aidera à retourner au travail plus concentré. En fait, cela pourrait augmenter votre productivité de 20 %.
Prendre en compte les sons et les images de la nature semble être particulièrement bénéfique pour notre esprit. Si vous ne vivez pas au milieu d’un parc, rassurez-vous, une rue légèrement plus calme avec quelques arbres peut fonctionner, ou un parc, ou même regarder des plantes en pot peut aider votre concentration.

Éliminer les interruptions.

Prévoyez quelques heures chaque jour pour travailler sans interruption. Cela signifie pas d’appels, pas de courriels et pas de discussion avec des collègues, pas de télévision ou de YouTube. Rester focalisé sur votre tâche la rendra moins pénible et vous fera avancer dans vos projets. C’est une méthode efficace pour lutter contre la procrastination.

Prioriser une chose chaque jour

Tim Ferriss, auteur de « La semaine de travail de quatre heures », lutte contre la procrastination en fixant des objectifs clairs chaque matin. Il suggère d’écrire les tâches qui vous causent le plus de stress et de demander : « si c’était la seule chose que j’avais accomplie aujourd’hui, serais-je satisfait de ma journée? » décider quelle devrait être votre priorité numéro un.

Supprimer les distractions

Videz votre bureau et fermez Facebook et Twitter avant de commencer votre travail, coupez également votre téléphone le temps que vous terminiez ce que vous avez entrepris. L’élimination des distractions potentielles vous aidera à adopter le bon état d’esprit pour vous concentrer.

supprimez les distractions
Supprimez les distractions

Récompensez-vous

Encouragez-vous à travailler en créant des récompenses pour chaque objectif que vous rencontrez. Prenez le temps de regarder ce que vous avez accompli durant votre journée, savourez ce moment qui vous rapproche de vos objectifs, même avec des petits cadeaux comme un carré de chocolat ou boire un coup pour fêter votre première vente. Bref, essayer de trouver quelque chose qui peut vous donner du plaisir. Inconsciemment, cela vous permettra de lutter contre la procrastination.

Décomposer les gros projets pour lutter contre la procrastination

Des tâches énormes peuvent être accablantes, ce qui vous oblige à les remettre à plus tard. Au lieu de cela, essayez de décomposer les gros projets en parties plus petites et d’aborder une chose à la fois. Commencez avec les choses le plus pénible et les moins attrayantes en début de journée pour finir par les tâches les plus simples.

C’est en début de journée que l’on a le plus de courage et de force pour affronter les épreuves. Les tâches les plus simples en fin de journée vous aideront à vous détendre pour votre soirée.

Trouvez votre heure de pointe

Déterminez le moment de la journée où vous êtes le plus productif et évitez toute distraction. Trouver ces « poches de productivité » vous aidera à maximiser votre temps. Peut-être que vous êtes plus en forme lorsque vous vous levez (ce n’est pas mon cas) ou encore peut-être êtes-vous plus fatigué après le repas du midi. Essayez de déterminer vos points forts dans la journée et profitez-en pour faire les tâches les plus chiantes.

Utilisez Internet à votre avantage

Téléchargez une application comme Evernote qui organise vos notes, ou une application comme Selfcontrol qui vous empêche de consulter les médias sociaux. L’organisation est la base d’une bonne productivité. Si vous voulez lutter contre la procrastination de manière efficace, déléguez ou aidez-vous des logiciels pour vous permettre de vous concentrer sur votre objectif.

Relevez le défi

Si vous vous ennuyez, vous serez moins motivé pour faire de votre mieux. Trouvez des moyens de vous dépasser et de garder votre motivation. Fixez-vous des mini-challenges pour savourer des petites victoires. Sortez de votre zone de confort pour grandir au lieu de vous replier dans un coin. C’est primordial de trouver de l’accomplissement dans les tâches que vous faites afin de ne pas vous ennuyer.

Commencez une « liste terminée »

À la fin de chaque journée, écrivez ce que vous avez accompli. Cela vous aidera à réaliser avec quelle efficacité vous travaillez et où vous pouvez vous améliorer. Planifiez vos tâches avec un logiciel comme Trello par exemple, cela vous permet due mettre un sticker sur les tâches accomplies ou encore d’organiser votre emploi du temps ou de le modifier pour l’adapter à votre rythme de vie et de travail. Vous aurez une vision globale des actions que vous avez faites et de ce qu’il reste à faire.

Prenez de courtes pauses

Essayez la technique de Pomodoro, dans laquelle vous travaillez pendant 25 minutes pleines, suivies d’une pause de trois à cinq minutes pour permettre à votre cerveau de se détendre.
Après avoir lancé le chronomètre, travaillez intensément sur une tâche sans distraction. C’est la clé. Ne vérifiez pas votre téléphone, ne répondez pas à un courrier électronique, n’ouvrez pas un nouvel onglet dans votre navigateur Web ou n’effectuez aucune opération qui ne soit pas liée à la tâche à accomplir. Si quelque chose de très important interrompt votre flux, abandonnez le pomodoro et recommencez plus tard.

Une fois l’intervalle écoulé, prenez une pause de trois à cinq minutes. Lever-vous pour vous étirer, prendre un verre ou faire une corvée d’organisation rapide comme ranger son sac de travail. Tout ce qui vous donne une certaine distance entre vous et votre bureau. Une chose à garder à l’esprit est que cinq minutes ça s’écoule vite, alors ne vous engagez pas dans une action excessive, sinon il sera difficile de revenir dans votre travail une fois la pause terminée.
Tous les quatre pomodoros (ou « pomodori », si vous souhaitez garder l’italien), prenez une pause plus longue de 15 à 30 minutes. Utilisez-la pour sortir un peu de la « zone » et donnez à votre cerveau le temps de se détendre. Pour lutter contre la procrastination, savourez ces moments de détente et séparez la détente de votre travail. Rappelez-vous lorsque vous étiez à l’école et que l’heure de la récréation sonnait. Il était temps de se remettre au travail et vous n’aviez pas le choix.
Faites une pause
Faites une pause

 

Vérifiez votre e-mail une fois par heure seulement

Au lieu de sauter sur chaque nouvel e-mail dès qu’il arrive, accordez-vous des heures précises pour consulter votre boîte de réception. Vous serez en mesure de vous concentrer sur d’autres projets sans interruption à chaque nouveau message.

Tenez-vous responsable

Fixer des délais pour vous-même est une bonne chose, mais le fait de le dire à une autre personne vous gardera responsable. Cela ne vous donnera pas d’autres choix que de vous mettre à l’action pour maintenir vos délais.

Essayez la règle «moins de 1o minutes»

Si une tâche peut être achevée en 10 minutes ou moins, effectuez-la tout de suite et avancez. Au plus vous aurez des petites tâches de cumulées, plus cela vous découragera devant toutes les actions à accomplir. Si vous vous débarrassez tout de suite des tâches rapides, en fin de journée vous aurez accompli beaucoup de choses, cela va vous motiver et faire apparaître les actions plus longues sur lesquelles vous devez vous concentrer davantage.

Dessinez un diagramme de Venn

Utilisez des diagrammes de Venn pour décider par où commencer de grands projets. Tracez trois cercles pour indiquer ce que vous devez faire, ce que vous aimez faire et ce que vous n’aimez pas faire. Puis commencez par le chevauchement entre ce que vous devez faire et ce que vous aimez.

Le diagramme de venn
Le diagramme de venn

Dormez suffisamment

Vous êtes plus susceptible de vous laisser distraire et de perdre un temps précieux si vous vous sentez fatigué. Vous aurez beaucoup plus de concentrations si vous êtes bien reposé. Si vous vous sentez fatigué, faite une sieste de vingt minutes pour vous reposer avant de vous remettre au travail, plutôt que d’occuper votre esprit à combattre le sommeil toute la journée. Vingt minutes, c’est vite passé et vous serez reboosté pour la journée.

Restez au chaud

Vous avez plus de chances d’être productifs dans un bureau chaud que dans un bureau froid, alors n’hésitez pas à augmenter le chauffage pour conserver une température agréable sur votre lieu de travail.

Rappelez-vous pourquoi vous faites les choses

Si vous avez du mal à démarrer un projet, prenez quelques instants pour vous rappeler pourquoi vous souhaitez terminer une tâche donnée. Cela vous aidera à trouver la motivation nécessaire pour lancer le processus.

Soyez gentil avec vous

Si vous êtes trop dur envers vous-même, vous allez vous démotiver et ce sera plus dur de lutter contre la procrastination. Vous aurez plus de chances de commencer à l’heure si vous montrez de la compassion pour votre précédent relâchement plutôt que de vous fâcher à ce sujet.

Changez d’environnement

Si vous êtes entrepreneur indépendant, travailler à la maison facilite les distractions. Si vous le pouvez, essayez de trouver un endroit hors de chez vous pour travailler. Comme vous le feriez si vous étiez employé. Afin de bien séparer votre vie privée et le travail. En restant chez vous, vous risquez d’être distrait ou au contraire de ne plus lâcher votre travail jusqu’au moment où ce sera le trop-plein. Faire des journées de 12 heures ne vous aidera pas à lutter contre la procrastination.

Travaillez en groupe

Pourquoi ne pas vous rendre dans un espace de coworking ? Vous allez rencontrer des personnes, sortir de chez vous et pourquoi pas, travailler avec des personnes. Même si vous ne travaillez pas sur le même sujet, une présence peut vous aider à vous motiver à travailler sur votre blog.

 

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.